Avec un syndicat de pharmaciens, le SML propose une approche «pratique» du travail en équipe

Avec un syndicat de pharmaciens, le SML propose une approche «pratique» du travail en équipe

11.06.2014
  • Avec un syndicat de pharmaciens, le SML propose une approche «pratique» du travail en équipe   - 1

    Avec un syndicat de pharmaciens, le SML propose une approche «pratique» du travail en équipe

A la veille d’une nouvelle réunion au sujet des négociations concernant la rémunération du travail en équipe, le président du SML, Roger Rua, entend bien apporter sa pierre à l’édifice de la «médecine de parcours», pilier de la Stratégie nationale de santé. Il a présenté ce mercredi en collaboration avec le syndicat des pharmaciens (FSPF) et la fédération française des diabétiques (AFD) un «mode d’emploi» de la coopération inter professionnelle de proximité. Après six mois de travail, le groupe est arrivé à l’écriture de 5 préconisations : mettre la prévention au cœur de la prise en charge en médecine de ville, assurer une transmission du savoir sur le diabète, élaborer un parcours de soins médicalisé, urbaniser les systèmes d’information et se projeter dans un cadre de transformation de l’action du patient et du médecin. «Nous avons besoin d’immédiateté sur la prévention. Avec ce projet, nous montrons aux politiques que les professionnels de santé libéraux peuvent s’organiser», explique Roger Rua. A quelques jours de la présentation des orientations de la loi de santé publique prévue mardi prochain, c’est sans doute un bel appel du pied lancé par le président du SML à la ministre de la Santé.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Martin Winckler

Dans « l'École des soignantes », Martin Winckler imagine un système de soins utopique

Dans « l’École des soignantes »*, le généraliste écrivain Martin Winckler décrit un hôpital utopique en 2039 mis en place par une communauté urbaine en France. Les femmes y sont majoritaires et les...3

L’ARS Ile-de-France lance le recrutement d’au moins 62 généralistes salariés

.

Cela faisait partie des mesures d’urgence du plan Ma Santé 2022, annoncée par Emmanuel Macron, le recrutement au niveau national de 400... 3

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir