Santé : les ados vont bien, mais s’exposent trop

Santé : les ados vont bien, mais s’exposent trop

04.06.2014
  • Santé : les ados vont bien, mais s’exposent trop - 1

Un adolescent sur cinq est concerné par l'alcool, les addictions et les rapports non protégés, selon une enquête Ipsos Santé sur les comportements à risques, publiée mercredi. Dans les douze derniers mois, 19% des jeunes interrogés reconnaissent avoir bu jusqu'à l'ivresse, dont 17% chez les filles et 20% chez les garçons, 13% déclarent avoir pris des drogues et 11% avoir eu des rapports sexuels non protégés.

Selon cette enquête réalisé pour la fondation Pfizer, les adolescents ont pourtant une assez bonne connaissance des comportements à risques. Et la grande majorité (89%) est consciente des risques auxquels ils peuvent être confrontés. Ainsi 93% des ados déclarent avoir reçu au cours de leur scolarité des informations sur la sécurité routière, 85% sur la sexualité, 72% sur le cannabis, 69% sur l'alcool.

Malgré le contexte difficile (crise, chômage...), les adolescents continuent d’ailleurs d'aller bien : 85% affirment pouvoir facilement parler avec leurs parents et autant assurent savoir à qui s'adresser en cas de difficultés personnelles. De plus, 72% se sentent bien à l'école, même si par ailleurs 45% disent se sentir souvent sous pression et 23% se disent victimes de violences à l'école (souvent, parfois ou rarement).

Enquête Ipsos Santé/Fondation Pfizer réalisée auprès d'un échantillon national représentatif de 798 adolescents âgés de 15 à 18 ans interrogés via internet entre le 1er et le 14 octobre 2013 (méthode des quotas)
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 4 Commentaires
 
CATHERINE D Autre Professionnel Santé 06.06.2014 à 18h27

bonjour à tous
le mâle archaïque aux pouvoirs partout légitime le principe de prédation au détriment de celui d'éducation, care, "souci du petit et du bien-être de l'autre" chp lexical archaïque de Lire la suite

Répondre
 
Francoise N Médecin ou Interne 05.06.2014 à 09h10

Il y a de très bonnes enquêtes avec échantillon représentatif des jeunes (HBSC) et ce sondage financé par un labo n'a que peu d'intérêt sauf peut-être pour les financeurs!

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 04.06.2014 à 20h51

de qui se moque -t'on?pfiser fait de la prévention ,pour vendre quoi?

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 04.06.2014 à 20h51

de qui se moque -t'on?pfiser fait de la prévention ,pour vendre quoi?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...Commenter

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir