C’est arrivé le 1er juin 1979 - Mort de Werner Forssmann

C’est arrivé le 1er juin 1979Mort de Werner Forssmann

01.06.2014
  • Mort de Werner Forssmann - 1

    Mort de Werner Forssmann

Werner Theodor Otto Forssmann, prix Nobel de médecine 1956 pour ses travaux sur le cathétérisme cardiaque, est né Berlin le 29 août 1904 à Berlin.

Après avoir rejoint en 1922 l'université de Berlin pour y étudier la médecine, Forssmann va se former à la clinique médicale d'université sous la tutelle du professeur Georg Klemperer, puis étudier l'anatomie avec le Pr Rudolph Fick.

Auto-expérimentation du cathétérisme cardiaque

Après avoir réussi son examen d'état en 1929, Forssman est le premier a développer une technique de cathéterisation du cœur. Il réalise cette opération sur lui-même en insérant une cannule dans sa propre veine antécubitale, dans laquelle il passæ un cathéter de 65 centimétres de long, avant d’aller au service de radiologie faire des clichés du cathéter situé dans son oreillette droite... Jugé sévèrement par les autorités médicales pour cette expérience quelque peu audacieuse, sinon imprudente, Forssman décide d’abandonner la cardiologie pour se consacrer à l’urologie à Berlin, puis à Mayence.

La technique mise au point par Forssmann sera pourtant reprise en 1941 par Dickison Richards et André Cournand avec quelques variantes. Depuis lors, le cathétérisme cardiaque est devenu monnaie courante dans les services de cardiologie.

Au début de la Deuxiéme guerre mondiale, Forssmann a servi comme officier sanitaire, puis chirurgien principal avant d’être fait prisonnier de guerre. Libéré en 1945, Il s’installe avec son épouse en Forêt Noire.

En 1956 on lui décerne conjointement avec André Cournand et Dickinson Richards, le prix Nobel pour ses travaux sur le cathétérisme cardiaque. , la même année il est nommé professeurhonorifique de chirurgie et d'urologie à l'université de Johannes Gutenberg, (Mayence).

-Médaillé de Leibniz de l'académie allemande des sciences, membre du conseil exécutif de la société chirurgicale allemande, de l' American College of Chest Physicians, de la société allemande d'urologie, de l'association allemande d'assistance sociale pour enfant, membre honorifique de la société suédoise de la cardiologie, Werner Theodor Otto Forssmann est mort le 1er juin 1979 à Schopfheim, dans le Bade-Würtemberg.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...3

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... Commenter

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM-0

Suite à l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité Sinemet®... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir