Pr Didier SICARD* - « Une médecine qui réfléchit est plus efficace et moins à risque... »
Sommaire
Retour à l'accueil
close

Pr Didier SICARD* « Une médecine qui réfléchit est plus efficace et moins à risque... »

30.05.2014
  • « Une médecine qui réfléchit est plus efficace et moins à risque... » - 1
Le Généraliste. Quelles sont les causes du sur-diagnostic et de la prescription abusive d’examens médicaux en France ?

Pr Didier Sicard*. La première raison vient de la disparition de l’examen clinique. Les médecins ne savent plus examiner leurs patients. Un exemple : pour le dépistage du cancer du sein, la mammographie ne sert à rien chez une femme de 70 ans. La palpation suffit, mais cet examen se perd. Une deuxième raison tient à la demande du malade, issue de ses recherches sur...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
TPG

Buzyn veut un tiers payant généralisable fin 2019, les médecins refusent toujours toute obligation

Le ministère de la Santé attendait la remise du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour fixer le calendrier de déploiement du tiers payant. C'est désormais chose faite. S...Commenter

En Dordogne, le SML accuse le département de vouloir « éradiquer la médecine libérale » avec des médecins salariés

En Dordogne, le SML accuse le département de vouloir « éradiquer la médecine libérale » avec des médecins salariés-0

Comme c'est déjà le cas en Saône-et-Loire, le département de la Dordogne envisage de créer un centre de santé départemental et de salarier... Commenter

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 14

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir