Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides

Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides

27.05.2014
  • Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides  - 1

    Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides

Ségolène Royal a indiqué lundi dans un communiqué qu’elle « signera dans les meilleurs délais (…) un arrêté interdisant l'épandage aérien de pesticides pour l'ensemble des cultures qui pouvaient bénéficier d'une dérogation ». Cette interdiction devrait intervenir « sans délai pour le maîs doux, le maîs pop-corn et bananes ; dans 18 mois pour quelques quelques cultures spécifiques de riz et de certains vignobles, pour lesquels il est nécessaire de trouver une alternative garantissant la sécurité des utilisateurs ».

Alors que la ministre de l’environnement a déjà annoncé vouloir en finir avec les pesticides dans les parcs, écoles ou terrains de sports, l’interdiction de l’épandage aérien rentre donc également dans ses priorités. Cette annonce de la ministre fait suite à une note datée du 20 mai de la Direction générale de l’Alimentation (DGAL) qui maintient des dérogations pour certains agriculteurs alors même que le Conseil d’Etat a décidé le 6 mai de supprimer toutes les dérogations. Pour justifier sa décision, la DGAL précise dans sa note que toutes les dérogations accordées avant le 6 mai restent normalement valides.

L'épandage aérien est théoriquement interdit sur le territoire, mais des dérogations sont possibles dans certains cas. Mais les modalités d'épandage des produits phytosanitaires font de plus en plus débat en France. En Guadeloupe des associations environnementales ont saisi le Conseil d’Etat, entrainant la décision du 6 mai. Par ailleurs, l'épandage mi-mai d'un fongicide sur des vignes à proximité d'une école en Gironde qui a provoqué des malaises parmi des élèves et une enseignante, a suscité une vive émotion.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Infirmière

Infirmière en pratique avancée : la profession dénonce un dispositif trop « hospitalier » et rectifie le décret

D'ici quelques jours, le ministère de la Santé devrait remettre aux syndicats de médecins une nouvelle version du décret encadrant les Infirmières en pratique avancée (IPA). Fustigée par l'ensemble...1

Épidémie de rougeole, où en est-on ?

Virus de la rougeole

On en parle moins, cependant l'épidémie de rougeole sévit toujours en Fance, puisque d'après le dernier bulletin hebdomadaire publié hier... 1

Agnès Buzyn, femme politique la plus influente du premier trimestre 2018

Agnès Buzyn

Stratégie de transformation du système de santé, plan prévention, financement des Ehpad… Depuis le début de l'année, Agnès Buzyn est sur... 1

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir