Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides

Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides

27.05.2014
  • Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides  - 1

    Ségolène Royal s’engage contre l'épandage aérien de pesticides

Ségolène Royal a indiqué lundi dans un communiqué qu’elle « signera dans les meilleurs délais (…) un arrêté interdisant l'épandage aérien de pesticides pour l'ensemble des cultures qui pouvaient bénéficier d'une dérogation ». Cette interdiction devrait intervenir « sans délai pour le maîs doux, le maîs pop-corn et bananes ; dans 18 mois pour quelques quelques cultures spécifiques de riz et de certains vignobles, pour lesquels il est nécessaire de trouver une alternative garantissant la sécurité des utilisateurs ».

Alors que la ministre de l’environnement a déjà annoncé vouloir en finir avec les pesticides dans les parcs, écoles ou terrains de sports, l’interdiction de l’épandage aérien rentre donc également dans ses priorités. Cette annonce de la ministre fait suite à une note datée du 20 mai de la Direction générale de l’Alimentation (DGAL) qui maintient des dérogations pour certains agriculteurs alors même que le Conseil d’Etat a décidé le 6 mai de supprimer toutes les dérogations. Pour justifier sa décision, la DGAL précise dans sa note que toutes les dérogations accordées avant le 6 mai restent normalement valides.

L'épandage aérien est théoriquement interdit sur le territoire, mais des dérogations sont possibles dans certains cas. Mais les modalités d'épandage des produits phytosanitaires font de plus en plus débat en France. En Guadeloupe des associations environnementales ont saisi le Conseil d’Etat, entrainant la décision du 6 mai. Par ailleurs, l'épandage mi-mai d'un fongicide sur des vignes à proximité d'une école en Gironde qui a provoqué des malaises parmi des élèves et une enseignante, a suscité une vive émotion.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Plan santé : un « rendez-vous manqué » contre les déserts, selon les maires des petites villes

Le plan santé annoncé mardi par Emmanuel Macron a divisé les médecins. Les 54 mesures de cette refonte du système de santé rendent pour le moins sceptiques les élus des petites villes. « Cette...7

Les jeunes médecins saluent la fin du numerus clausus et des ECNi, trop théoriques

QCM

Le volet formation du Plan Ma santé 2022, présenté par Agnès Buzyn et la ministre de l'Enseignement supérieur Frédérique Vidal ce mardi,... 2

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 8

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir