Villiers-le-Bel - 4 bougies pour la première maison de santé d’Ile-de-France

Villiers-le-Bel4 bougies pour la première maison de santé d’Ile-de-France

17.05.2014
  • 4 bougies pour la première maison de santé d’Ile-de-France - 1

    4 bougies pour la première maison de santé d’Ile-de-France

Des portes ouvertes pour célébrer son anniversaire. Le cabinet Médical Val de France, situé à Villiers le Bel (Val d’Oise) a fêté vendredi ses 4 ans d’existence. Ouverte en 2010 la maison de santé a permis d’enrayer une spirale négative sur l’offre de soins de la ville. « En 2006 nous avions fait un bilan et constaté qu’entre 2000 et 2006 la ville avait connu 15 départs contre 6 installations et que 50% des médecins de la ville avait plus de 60 ans. Ça n’allait donc pas s’arranger. Il fallait faire quelque chose » explique Alexandre Grenier gérant du cabinet. Pas facile de résoudre cette équation, alors même que quelques mois plus tard, en novembre 2017, cette banlieue de la grande couronne au nord de Paris fera les Unes des journauxpour des échauffourées avec la police... En 2007 avec l’aide de la municipalité une réflexion est donc entamée pour voir ce qu’il est possible de faire : « à l’époque le terme maison de santé n’existait même pas », rappelle le responsable.

Et c’est en mai 2010 que la structure ouvre ses portes. Elle réuni aujourd’hui 20 professionnels de santé-libéraux et prend en charge 300 patients quotidiennement. « Nous avons fait venir 12 nouveaux professionnels de santé notamment grâce aux installations et aux équipements proposés ». Parmi ces 12 professionnels, 3 médecins généralistes supplémentaires.

« Nous avons expérimenté tout ce qu’il y avait à expérimenter »

L’organisation du cabinet médical permet aussi la mise en place de divers dispositifs « Nous avons expérimenté tout ce qu’il y avait à expérimenter » souligne Alexandre Grenier. Le médecin généraliste Maria Pia Pringault arrivée en mai 2010 s’occupe notamment de coordonner les programmes d’éducation thérapeutique « Nous sommes signataires de l’expérimentation vague 1 des nouveaux modes de rémunération. Et à ce titre nous venons de mettre en place un programme d’éducation thérapeutique autour de l’obésité. Nous avons déjà eu deux ateliers de deux heures avec l’intervention de deux ou trois professionnels de santé. C’est le début mais ça fonctionne bien pour l’instant».

Au rayon des investissements de la maison de santé, il faut noter également que parmi les professionnels, quatre sont maîtres de stage à Paris VII et accueillent donc externes et internes dans le cabinet.

Faire passer le mot

Vendredi après-midi de 13h00 à 20h00 la maison de santé a donc ouverte ses portes aux curieux « De nombreux élus d’autres villes ou des professionnels de santé sont intéressés et veulent savoir comment on s’y est pris, comme ça fonctionne. C’était donc l’occasion de faire visiter la structure et de répondre aux questions de chacun. » souligne Alexandre Grenier

Amandine Le Blanc
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Porte monnaie

Les maîtres de stage s'insurgent du « retard inacceptable » de leur rémunération

À quelques semaines de la rentrée universitaire, la colère grimpe chez les maîtres de stage des universités. Le Syndicat national des enseignants de médecine générale (SNEMG) soutenu par les...3

Un généraliste « légaliste » dépose une plainte pour empêcher Jérôme Cahuzac d'exercer

Jérôme Cahuzac

Le Dr Alain Choux enrage. Ce généraliste parisien ne supporte pas l'idée que le Dr Cahuzac, récemment condamné à quatre ans... 13

[VIDEO] Une commune vendéenne mise sur l'humour noir pour recruter des généralistes

.

« Plus de médecin, fini, terminées les salles d'attente bondées. La commune ne veut pas de médecin ». C'est en jouant l'ironie que la commun... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir