VIH : les Américains recommandent les antirétroviraux en préventif

VIH : les Américains recommandent les antirétroviraux en préventif

16.05.2014
  • VIH : les Américains recommandent les antirétroviraux en préventif - 1

C’est un pas décisif que viennent de franchir les autorités sanitaires américaines, par la voix de leurs CDC, en recommandant l'utilisation d'antirétroviraux de façon préventive contre le sida pour tous les groupes à risque, dans le cadre d’une approche appelée PrEP (pre-exposure prophylaxis). Une "real politique sanitaire" motivée par l’incidence de l’infection par le VIH qui ne change pas depuis 20 ans, 50.000 nouveaux cas apparaissant chaque année Outre Atlantique, malgré les campagnes d’incitation à l'utilisation des préservatifs.

Le principe de cette prophylaxie préexposition consiste à proposer à des personnes non infectées par le VIH des traitements antirétroviraux pour se protéger du risque de contamination. Il repose sur la capacité de ces traitements à bloquer les mécanismes infectieux. Sur la base d’études soulignant l’efficacité de l’antirétroviral Truvada®, la Food and Drug Administration avait donné une extension d’autorisation de mise sur le marché à l’association ténofovir-emtricitabine dans cette indication en 2012.

Quatre groupes d’individus elligibles

Cette nouvelle initiative des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), vise essentiellement quatre groupes de sujets sérodivergents : les hommes homosexuels qui ont des relations sans préservatif, les hétérosexuels ayant des partenaires à hauts risques comme des utilisateurs de drogues injectées, les hommes bisexuels ayant des rapports non protégés, ainsi que toute personne qui a des relations sexuelles régulièrement avec des partenaires dont la séropositivité est connue. Enfin, quiconque qui partage des seringues et s'injecte de la drogue.

Les sujets qui se soumettront à ce traitement auront un test dépistage avant de débuter les antirétroviraux , puis tous les trois mois. Le but étant de ne pas traiter "préventivement" des personnes porteuses du vih et qui l’ignorent. Selon les CDC, jusqu'à 500.000 Américains pourraient bénéficier de ce traitement contre seulement 10.000 actuellement.

Des résistances à la PrEP

Mais tous les experts ne valident pas cette prophylaxie pré-exposition. Ils redoutent l’émergence de résistances, l’abandon du préservatif ou encore l’augmentation des IST. En France, aucune recommandation de ce type n’est à ce jour validée. Et cette stratégie fait l’objet de l’essai ANRS IPERGAY, débuté en janvier 2012.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
claude b Médecin ou Interne 17.05.2014 à 07h59

les comprimés anti cons ça existe?

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 16.05.2014 à 20h50

cela ressemble tout- a fait à la décision de 45 etats américains de ne plus enseigner l 'écriture manuscrite .. on tue les gens pour que les institutions vivent mieux ..qui Lire la suite

Répondre
 
bruno c Médecin ou Interne 16.05.2014 à 19h37

Quels essais cliniques sérieux valident ces recommandations ? et quel est leur coût ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...6

Taux de mortalité dans les hôpitaux : la HAS commence par l'infarctus du myocarde

.

La publication dans le grand public des taux de mortalité des différents établissements de l'hexagone, ce n'est pas pour tout de suite.... Commenter

Tiers payant: Buzyn veut accompagner les médecins

.

Agnès Buzyn a affirmé mardi que le tiers payant chez le médecin "a vocation à être accessible à tous les malades", mais indiqué vouloir "y... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... 1

A découvrir