Mieux informer sur les études de médecine

Mieux informer sur les études de médecine

14.05.2014
  • Mieux informer sur les études de médecine  - 1

La médiatrice de l'Éducation nationale s'inquiète pour la poursuite d'études des jeunes recalés aux concours de première année d'études de santé, qui peinent à se réorienter, dans son rapport annuel dévoilé mercredi. Ce dernier recommande de mieux informer les bacheliers «sur la réalité des études de médecine» (la charge de travail, le contenu des études, la longueur des études, la sélection à tous les niveaux...), de prévoir une possibilité de réorientation avant le début de l'année universitaire, en communicant par exemple sur les formations où des places sont restées vacantes, ou encore de prévoir des inscriptions à titre préventif sur le portail Admission post-bac (APB) ou à Sésame (concours d'écoles de commerce).

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
ISABELLE T Médecin ou Interne 15.05.2014 à 18h45

Quand je suis entrée en 2° année à Nancy en 1975, nous étions 420. Cette année = ceux qui vont s'installer quand je prendrai ma retraite, ils sont 309 ! Et ça dure depuis des années !
Cherchez Lire la suite

Répondre
 
PIERRE C Industrie Pharmaceutique 15.05.2014 à 11h58

Et si on n'ouvrait pas la porte à tous les diplômés étrangers (dont la formation professionnelle ou le parler de la langue française laisse à désirer), on pourrait revoir le numerus clausus à la Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 17.05.2014 à 17h13

Aucune chance, car ça coûte bien moins cher de piller les médecins des autres pays, que de former les nôtres en France.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir