[VIDEO] Des logos pour lutter contre la malbouffe : après la pétition, la démonstration

[VIDEO] Des logos pour lutter contre la malbouffe : après la pétition, la démonstration

13.05.2014

Une pétition a été lancée ce mardi par des sociétés savantes médicales, des associations de consommateurs et des patients pour la publication de logos simples et compréhensibles par tous sur la face avant des emballages des aliments pour «éviter de manger trop gras, trop salé, trop sucré». Cette «pétition citoyenne» en faveur d'un logo nutritionnel simple se heurte à la résistance des lobbies de l'industrie agroalimentaire, selon le collectif qui espère «peser» sur le gouvernement afin que cet étiquetage soit intégré dans la loi de santé publique à venir.

Le collectif rappelle dans une lettre ouverte au Premier Ministre que cette «mesure proposée» dans le rapport sur la nutrition et la prévention remis en janvier dernier à la ministre de la Santé par le Pr Serge Hercberg, «est d'un grand intérêt pour aider le consommateur à orienter ses choix». L'idée est de créer des repères faciles à comprendre par le biais d'une échelle de qualité nutritionnelle bien visible déclinée en 5 classes avec des couleurs (du vert au rouge) et des lettres (A à E). Le logo A vert étant la meilleure note et le E rouge la moins bonne. Cette échelle devrait être apposée sur les emballages des aliments et boissons, manufacturés pré-emballés et sur tout plat et boisson servis dans des chaînes de restauration collective, type fast-foods.

Voire la démonstration :
 

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 8

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir