Trop de maladies faute d’accès à l’eau potable selon l’OMS

Trop de maladies faute d’accès à l’eau potable selon l’OMS

11.05.2014
  • Trop de maladies faute d’accès à l’eau potable selon l’OMS - 1

    Trop de maladies faute d’accès à l’eau potable selon l’OMS

Le nombre de personnes sans accès à l'eau potable et à un assainissement décent a fortement diminué en vingt ans mais les pauvres restent trop souvent marginalisés, a indiqué jeudi l'ONU. Selon le rapport, la proportion de la population mondiale ayant accès à un "assainissement amélioré" est passée de 49% en 1990 à 64% en 2012. En outre, 89% de la population dans le monde en 2012 (soit 13% de plus qu'en 1990) avaient accès à des "sources d'eau améliorées", protégées contre la contamination extérieure, en particulier les matières fécales.

Mais malgré ces progrès, quelque 748 millions de personnes, dont la grande majorité vivent dans des régions rurales d'Afrique sub-saharienne et d'Asie, n'ont pas accès à de l'eau propre. Par ailleurs, un milliard de personnes font encore leurs besoins en plein air. Or l'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement reste un élément clé dans la lutte contre des maladies comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie, l'hépatite A et la typhoïde, selon un nouveau rapport conjoint de l'OMS et de l’Unicef.

Les excréments sont "vraiment la cause de tant de maladies", explique Bruce Gordon, qui coordonne les activités sur l'accès à l'eau et l'assainissement à l'OMS. Les diarrhées relatives aux problèmes d'eau, d'assainissement et d'hygiène sont la cause directe de la mort de quelque 842.000 personnes chaque année dans le monde, selon lui.

L'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement fait partie des Objectifs du Millénaire pour le Développement de l'ONU. L'objectif fixé par l'ONU est de réduire de moitié la proportion de la population sans accès à l'eau potable et à des services d'assainissement de base entre 1990 et 2015.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de commenter les premiers mois d'Agnès Buzyn avenue de Ségur...Commenter

Vaccination : ni sanctions, ni exemptions

.

Agnès Buzyn l’a confirmé ce matin sur BFM TV : l’élargissement de l’obligation vaccinale ne sera finalement assorti d’aucune clause... Commenter

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

.

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir