Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts

Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts

06.05.2014
  • Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts - 1

    Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts

L'état de conscience de Vincent Lambert, qui a subi en avril des nouveaux examens médicaux, s'est « dégradé » et ses lésions cérébrales sont « irréversibles », selon un pré-rapport médical demandé par le Conseil d'État qui doit se prononcer avant l'été sur sa fin de vie. Les médecins chargés de ce rapport ont qualifié de « mauvais » son pronostic clinique.

Ce mardi, le docteur Eric Kariger, qui dirige le service de soins palliatifs du CHU de Reims où est hospitalisé Vincent Lambert, a estimé sur RTL que les conclusions des experts confirmaient la gravité de l'état neurologique de son patient. « J'aurais tellement aimé pouvoir aussi trouver aussi un message d'espérance humaine pour Vincent Lambert dans ces conclusions, mais malheureusement, elles viennent confirmer les conclusions qui étaient les nôtres, la gravité neurologique de notre patient ». « Je salue et je rends hommage aux experts qui, dans un délai extrêmement court, ont pu rendre des conclusions d'une pertinence et d'une rigueur scientifique implacables », a par ailleurs déclaré le docteur Kariger, qui n'a pas souhaité faire davantage de commentaires, afin que les experts, les avocats et les juges « puissent faire leur travail le plus sereinement possible ».

Par ailleurs, le Conseil de l’Europe vient de lancer son "Guide sur le processus décisionnel relatif aux traitements médicaux dans les situations de fin de vie". Un guide qui s’adresse, en premier lieu, aux professionnels de santé mais aussi à leurs patients, aux familles, aux accompagnants et aux associations. Élaboré par le Comité de bioéthique du Conseil de l’Europe avec l’aide de plusieurs experts, dont le Pr Régis Aubry, il présente, sous une forme synthétique et pédagogique, les principes applicables au processus mis en œuvre afin d’élaborer une décision relative aux traitements médicaux dans les situations concrètes de fin de vie.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la téléconsultation et la télé-expertise, la Haute autorité...2

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 10

Pour évaluer la perte de revenus liée à la nouvelle ROSP, les Généralistes-CSMF lancent un observatoire

.

Depuis plusieurs semaines, les généralistes ont fait savoir leur inquiétude d'une perte conséquente de leur Rémunération sur objectifs de... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir