Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts

Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts

06.05.2014
  • Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts - 1

    Affaire Vincent Lambert : lésions cérébrales « irréversibles », pour les experts

L'état de conscience de Vincent Lambert, qui a subi en avril des nouveaux examens médicaux, s'est « dégradé » et ses lésions cérébrales sont « irréversibles », selon un pré-rapport médical demandé par le Conseil d'État qui doit se prononcer avant l'été sur sa fin de vie. Les médecins chargés de ce rapport ont qualifié de « mauvais » son pronostic clinique.

Ce mardi, le docteur Eric Kariger, qui dirige le service de soins palliatifs du CHU de Reims où est hospitalisé Vincent Lambert, a estimé sur RTL que les conclusions des experts confirmaient la gravité de l'état neurologique de son patient. « J'aurais tellement aimé pouvoir aussi trouver aussi un message d'espérance humaine pour Vincent Lambert dans ces conclusions, mais malheureusement, elles viennent confirmer les conclusions qui étaient les nôtres, la gravité neurologique de notre patient ». « Je salue et je rends hommage aux experts qui, dans un délai extrêmement court, ont pu rendre des conclusions d'une pertinence et d'une rigueur scientifique implacables », a par ailleurs déclaré le docteur Kariger, qui n'a pas souhaité faire davantage de commentaires, afin que les experts, les avocats et les juges « puissent faire leur travail le plus sereinement possible ».

Par ailleurs, le Conseil de l’Europe vient de lancer son "Guide sur le processus décisionnel relatif aux traitements médicaux dans les situations de fin de vie". Un guide qui s’adresse, en premier lieu, aux professionnels de santé mais aussi à leurs patients, aux familles, aux accompagnants et aux associations. Élaboré par le Comité de bioéthique du Conseil de l’Europe avec l’aide de plusieurs experts, dont le Pr Régis Aubry, il présente, sous une forme synthétique et pédagogique, les principes applicables au processus mis en œuvre afin d’élaborer une décision relative aux traitements médicaux dans les situations concrètes de fin de vie.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...6

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 3

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Dr Faroudja

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir