Quand Obama plaisante sur le « Obamacare »

Quand Obama plaisante sur le « Obamacare »

04.05.2014

Lors du traditionnel déjeuner de la Maison Blanche avec les journalistes politiques, le président américain a fait assaut de plaisanteries, critiquant notamment sur un mode badin le traitement dont il fait l’objet dans les médias de son pays. A propos de sa réforme de la couverture santé qui a connu tant de bugs, il a en revanche préféré user de l’autodérision.

Faisant référence aux nombreux problèmes informatiques qui ont marqué la mise en place du nouveau système d'assurance santé pour tous, réforme phare de sa présidence -qui a coûté sa place à la précédente secrétaire à la Santé- il a lancé, pince sans rire : "en 2008, mon slogan était Yes We Can! En 2013, mon slogan était Ctrl+Alt+Sup !".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la téléconsultation et la télé-expertise, la Haute autorité...3

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 11

Pour évaluer la perte de revenus liée à la nouvelle ROSP, les Généralistes-CSMF lancent un observatoire

.

Depuis plusieurs semaines, les généralistes ont fait savoir leur inquiétude d'une perte conséquente de leur Rémunération sur objectifs de... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir