Avec 1,5 million d’adeptes, la e-cigarette bientôt interdite en France dans certains lieux publics

Avec 1,5 million d’adeptes, la e-cigarette bientôt interdite en France dans certains lieux publics

30.04.2014
  • Avec 1,5 million d’adeptes, la e-cigarette bientôt interdite en France dans certains lieux publics - 1

    Avec 1,5 million d’adeptes, la e-cigarette bientôt interdite en France dans certains lieux publics

La cigarette électronique pourrait être interdite demain en France dans certains lieux publics. "Je suis favorable à ce qu'il y ait interdiction dans un certain nombre de lieux publics, là où il y a beaucoup de monde, là où il y a des enfants, là où il y a des jeunes", a déclaré Marisol Touraine sur BFM TV. La ministre a précisé que les lieux" concernés seront déterminés dans la future loi de santé publique. La ministre a également souhaité que, au-delà de la loi, les maires puissent créer des "lieux sans tabac" dans leur ville, à travers des "conventions"."Je serais favorable à ce que des mairies disent que telle plage est sans tabac, que tel jardin public est sans tabac et sans cigarette électronique", a-t-elle déclaré. Concernant une nouvelle hausse du prix du paquet de cigarettes, la ministre a indiqué que "la décision (n'était) pas prise". "Je suis en faveur d'une augmentation des prix, mais augmenter les prix sans rien faire d'autre, ce n'est pas utile. Il faut des campagnes d'information un peu plus trash en direction des jeunes", a-t-elle indiqué.

Un avis de l’OFT

La prise de position de la ministre intervient alors que l’Office Français de Prévention du Tabagisme (OFT) a rendu ce mercredi un avis sur la e-cigarette. selon l’OFT, l'e-cigarette a séduit environ 1,5 million de personnes. Mais environ 900.000 fument encore quelques cigarettes. Près d'un Français sur cinq (environ 10 millions) l'a déjà testée. Nombre de fumeurs y ont trouvé une alternative au tabac. C'est pourquoi dix experts de l'OFT ont émis un avis sur la façon d'utiliser l'"ecig" pour aider les professionnels de santé à répondre aux interrogations de leurs patients. Si la e-cigarette n'est pas la solution de premier choix par rapport aux méthodes validées (dont les substituts nicotiniques), "il faut surtout ni la jeter ni la sanctifier", a dit Étienne André, Secrétaire général de l'OFT, en présentant cet avis.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 2 Commentaires
 
DOMINIQUE D Médecin ou Interne 30.04.2014 à 20h53

Et des plages sans connes, c'est prévu aussi ?

Répondre
 
Francois-Marie P Médecin ou Interne 30.04.2014 à 20h49

Et bien, moi, j'ai cessé de fumer, chose que je pensais impossible, grâce à la e-cigarette et je dis que non seulement il n'y a même pas lieu de penser à l'interdire (je m'interroge d'ailleurs sur Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 22

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 3

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir