Un pas de plus vers un vaccin contre la dengue

Un pas de plus vers un vaccin contre la dengue

28.04.2014
  • Un pas de plus vers un vaccin contre la dengue - 1

    Un pas de plus vers un vaccin contre la dengue

Disposera-t-on bientôt d’un vaccin contre la dengue ? Les nouvelles données diffusées hier par Sanofi Pasteur sont en tout cas encourageantes. Selon le laboratoire français, son candidat vaccin aurait été testé avec succès dans un essai de phase III de grande envergure. "Les premières données disponibles montrent une réduction significative de 56% des cas de dengue dans une étude comprenant plus de 10.000 volontaires en Asie", indique le communiqué de Sanofi Pasteur, qui travaille sur ce projet depuis plus de 20 ans. Toutes les données obtenues lors de cette étude menée en Indonésie, en Malaisie, aux Philippines, en Thaïlande et au Vietnam "seront examinées par des experts externes avant présentation dans un congrès scientifique international et parution dans une revue scientifique dans le courant de l'année".

Un vaccin en 2015 ?

"C'est la première fois qu'un vaccin contre la dengue franchit avec succès le cap d'une étude d'efficacité de phase III", a expliqué le docteur Maria Rosario Capeding, investigateur principal de l'étude clinique, citée dans le communiqué. Les résultats d'une seconde étude menée par Sanofi et concernant plus de 20.000 volontaires au Brésil, en Colombie, au Honduras, au Mexique et à Porto Rico seront communiqués au troisième trimestre. Si les bons résultats se confirment le vaccin pourrait être disponible dès 2015.

Reste que cette annonce concernant la phase III fait suite à la publication en septembre 2012 de résultats mitigés en phase II de ce même vaccin montrant une bonne couverture mais pour seulement trois des quatre sérotypes de virus de la dengue. La mise au point d'un vaccin contre la dengue est en effet rendue complexe par le fait qu'il existe non pas un mais quatre sérotypes circulant en parallèle.

Les félicitations de la ministre

Dans un communiqué diffusé lundi en fin d’après-midi, Marisol Touraine se réjouit "des résultats positifs de l’essai clinique sur le candidat vaccin de SANOFI PASTEUR contre la dengue. Ces résultats marquent un progrès médical majeur, porteur d’espoir pour des centaines de millions de personnes à travers le monde, notamment en Asie et en Amérique latine. Ils confirment l’excellence de la recherche clinique et les capacités d’innovation des entreprises françaises au service des grandes causes mondiales de santé publique," conclut la ministre.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir