2,5 millions de livres contre le cancer : le pari d’un jeune malade britannique

2,5 millions de livres contre le cancer : le pari d’un jeune malade britannique

27.04.2014
  • 2,5 millions de livres contre le cancer : le pari d’un jeune malade britannique - 1

    2,5 millions de livres contre le cancer : le pari d’un jeune malade britannique

Un adolescent britannique de 19 ans atteint d'un cancer du colon depuis quatre ans, aujourd'hui en phase terminale, avait récolté samedi matin plus de 2,5 millions de livres (plus de trois millions d'euros) au profit d'une association caritative. Malgré sa maladie incurable, Stephen Sutton, originaire de Staffordshire, dans le centre de l'Angleterre, a décidé de ne pas baisser les bras et de réaliser une liste de 46 de ses rêves. L'adolescent avait notamment comme souhait de lever 10.000 livres (12.000 euros) pour Teenage Cancer Trust, une fondation de lutte contre le cancer chez les jeunes. Un objectif largement atteint. Samedi, les dons versés sur "JustGiving" avaient dépassé les trois millions d'euros, du jamais vu ce site de financement participatif dédié aux campagnes de charité. "Voir toutes ces personnes se mobiliser de la sorte, c'est vraiment touchant et réconfortant. Merci pour moi et pour tout ceux atteints de cancer qui vont bénéficier de ces dons dans le futur", a écrit Sutton sur sa page Facebook.

"En ce moment je me sens bien. Mon état est stable", a précisé l'adolescent hospitalisé. Soutenu par Jason Manford, comédien et présentateur de télévision britannique, l'adolescent a lancé sa campagne en janvier 2013 pour tenir les gens informés de la progression de sa maladie. Depuis, il a reçu le soutien de nombreuses personnalités et d'anonymes. Cette semaine, les dons se sont accélérés. Sur Twitter, des photos d'adolescents, d'enfants ou encore de parents circulaient avec le mot clef "ThumbsUpForStephen", en référence à une photo de l'adolescent prise sur son lit d'hôpital. Parmi les 46 souhaits de sa liste, Stephen Sutton en a déjà réalisé une partie, notamment jouer de la batterie devant 90.000 personnes lors de la finale de la Ligue des Champions à Wembley en 2013, faire du quad, embrasser un éléphant ou encore sauter en parachute.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Publicité

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la porte à cette possibilité, invoquant la jurisprudence...6

Plaidoyer pour le dosage des transaminases en routine

Dosage transaminases

« Alors que les généralistes n’hésitent pas à prescrire des glycémies, des créatininémies et des cholestérolémies dans le cadre de bilans de... 3

ECNi blanches, des premiers bugs avant le test national

Loading

Alors que les ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur, souhaitaient cette année faire l’impasse sur les épreuves classantes... Commenter

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 1

A découvrir