Coronavirus MERS : l’OMS s’inquiète, le Roi Abdallah rassure

Coronavirus MERS : l’OMS s’inquiète, le Roi Abdallah rassure

24.04.2014
  • Coronavirus MERS : l’OMS s’inquiète, le Roi Abdallah rassure - 1

    Coronavirus MERS : l’OMS s’inquiète, le Roi Abdallah rassure

Le roi Abdallah a entamé un séjour à Jeddah, dans l'ouest du pays, pour "rassurer le public et montrer que les rumeurs et les exagérations ne sont pas véridiques". C’est ainsi que son fils, le prince Mitab, chef de la Garde nationale, présente le séjour de son père dans la deuxième ville du pays. Il faut dire que la multiplication des cas ces derniers jours rend nerveuse la population. Mercredi, le ministère saoudien de la Santé a annoncé que le nombre de morts du coronavirus avait atteint les 85 et celui des infections 287, depuis l'apparition de la maladie en septembre 2012. Ce dernier bilan comporte 15 nouvelles infections depuis le jour précédent et une cinquantaine supplémentaires depuis samedi dernier !

Dans ce contexte, Jeddah a connu un début de panique, après la multiplication des cas qui ont entraîné la fermeture provisoire du service des urgences se son plus grand hôpital, celui du roi Fahd. Et le limogegage récent du ministre de la Santé, le dr Abdallah al-Rabiah, n’a rien arrangé. Au moins quatre médecins de la ville ont démissionné après avoir refusé de traiter des malades, selon les médias saoudiens. La plupart des 15 nouvelles infections annoncées mercredi par le ministère de la Santé ont été recensées dans la capitale Ryad et à Jeddah. Quatre ont été enregistrées dans la ville sainte de La Mecque (ouest) visitée chaque année par des millions de pèlerins venus des quatre coins du monde.

De son côté, l'OMS, qui a recensé 253 infections confirmées dans le monde, dont 93 décès, a exprimé mercredi son inquiétude face à la multiplication des contaminations, en particulier en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis. Le bureau régional de l'OMS a expliqué dans un communiqué au Caire qu'il avait proposé son aide aux deux pays pour enquêter sur les nouveaux cas "afin de déterminer la chaîne de transmission de ces foyers récents".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir