Consommation de cannabis : le risque cardiaque

Consommation de cannabis : le risque cardiaque

24.04.2014
  • Consommation de cannabis : le risque cardiaque - 1

    Consommation de cannabis : le risque cardiaque

Plusieurs travaux avaient déjà mis en exergue les effets secondaires pulmonaires et psychiques du cannabis. Une étude française du centre hospitalier universitaire de Toulouse parue mercredi 23 avril dans la revue de l’American Heart Association montre que fumer du chanvre indien peut entraîner des risques cardiovasculaires graves, voire mortels chez les jeunes adultes. Cette étude a été effectuée avec des données portant sur 1.979 fumeurs de cannabis, pour la plupart de sexe masculin, d'une moyenne d'âge de 34 ans, ayant souffert d'effets secondaires de cette drogue en France de 2006 à 2010.

Elle montre que près de 2% (35) de ces sujets ont présenté des complications cardiovasculaires graves. Parmi eux, vingt ont été atteints d’ infarctus, dont le plus jeune, sans antécédent cardiaque, avait 17 ans et venait de commencer à fumer du cannabis. Dix autres ont présenté des artériopathies des membres inférieurs et trois ont été touchés par un accident vasculaire cérébral. Neuf de ces patients (25,6%) sont décédés.

« Généralement les complications cardiovasculaires chez les jeunes se produisent chez les femmes fumeuses prenant la pilule contraceptive . Dans cette étude ce sont des hommes entre 22 et 26 ans qui ont un infarctus ou un accident vasculaire cérébral sans facteur de risque particulier sauf d’être de gros consommateurs de cannabis", explique le Dr Emilie Jouanjus docteur en pharmacie, principal auteur de cette étude. C'est une tendance qui nous fait penser qu'il existe un lien entre une forte consommation de cette drogue et des complications cardiovasculaires rares et graves, mais notre travail ne permet pas de l'établir de façon irréfutable », poursuit-elle, soulignant l'importance de poursuivre les recherches.

Selon le Dr Jouanjus, le nombre de personnes souffrant de problèmes cardiaques liés à la marijuana est très sous-estimé en France, 5% de ces cas seulement étant signalés par les médecins aux autorités sanitaires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Smiley

Entre espoirs et agacement, les médecins partagés après l'annonce du plan santé

De très nombreux acteurs du monde médical ont commenté ce mardi le plan santé, présenté par Emmanuel Macron le matin même. Après les annonces tant attendues, tout le monde n’a pas la même grille de...Commenter

4 000 assistants médicaux, exercice mixte à l'hôpital, fin du numerus clausus Les principales mesures du plan santé d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron

Le plan santé dévoilé mardi par le chef de l'État comprend 54 mesures visant à réformer en profondeur le système de soins pendant le... 6

Pédagogie STRATÉGIES COGNITIVES ET ERREURS DIAGNOSTIQUES Abonné

Ampoule cassee

Comment les médecins font-ils pour poser des diagnostics et pourquoi se trompent-ils parfois ? Face à un patient, les praticiens génèrent... Commenter

Toxicologie  L’INTOXICATION AU PARACÉTAMOL Abonné

Paracetamol

Hautement hépatotoxique aux doses suprathérapeutiques, le paracétamol est à l’origine de l’une des intoxications les plus fréquentes.... Commenter

A découvrir