Une charte pour que généralistes et psys hospitaliers s’entendent mieux

Une charte pour que généralistes et psys hospitaliers s’entendent mieux

22.04.2014

Entre généralistes et psychiatres hospitaliers tout devrait s’améliorer bientôt. C’est en tout cas ce qu’on peut souhaiter après la signature d’une charte en ce sens entre le Pr Pierre-Louis Druais, président du Collège de la médecine générale et le Pr Christian Müller, président de la Conférence des présidents de CME des CHS. Comme le rappelle le Collège, "les "troubles mentaux sont devenus le deuxième motif de recours aux médecins généralistes et le premier pour les personnes âgées de 25 à 60 ans". Et dans ce contexte , "le constat récurrent est fait tant par les usagers que par les professionnels eux-mêmes reste d'une insuffisance d'échanges et de collaboration."

La charte vise donc à optimiser les articulations entre médecin traitant et médecin psychiatre correspondant. En huit points, elle vise notamment à ce que le second s’assure "de l’existence et de l’identification d’un médecin généraliste traitant", et elle organise un accès téléphonique direct du généraliste à un psychiatre sénior de l’équipe hospitalière. La charte s’attache aussi à la transmission d’information "systématiquement et dans les délais les meilleurs" à destination du médecin de ville et prévoit des échanges d’internes entre services de psychiatrie et généralistes maîtres de stage.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
AT

Ses arrêts de travail mis sous tutelle, un généraliste « heureux » déplaque

« Ce sont 40 ans de bonheur, de doutes, de grandes joies mais aussi de moments douloureux qui prennent fin. Merci à vous, et bon vent à tous ». Ce petit mot, écrit à la main, s’adresse aux patients...14

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 14

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

.

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la... 6

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir