Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR

Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR

22.04.2014
  • Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR - 1

    Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR

Présentant mardi le nouveau calendrier vaccinal, Marisol Touraine s'est efforcée de dissiper les doutes apparus autour de l'utilité de certains vaccins. "Il faut informer, expliquer et être transparent", a-t-elle indiqué lors d'une visite effectuée au Centre de vaccination Charles Bertheau dans le 13e arrondissement de Paris. "Il ne s'agit pas de cacher quoi que ce soit", a ajouté la ministre qui a regretté les débats apparus autour de vaccins comme le Gardasil et appelé à "un débat serein, calme, apaisé, basé sur des études rigoureuses et scientifiques". Selon la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, le Gardasil fait l'objet "d'études approfondies en France et aux Etats-Unis" et sera "réévalué" régulièrement car "il faut être attentif aux effets secondaires".

Par ailleurs, Marisol Touraine a voulu mobiliser sur la vaccination contre la rougeole. Face à un "fléchissement de la vaccination", la rougeole a connu une recrudescence dans certaines régions ces dernières années, a souligné Mme Touraine avant de rappeler que la vaccination est "un geste de protection pour soi mais aussi un geste civique".

Elle a également annoncé le lancement d'une campagne de l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) destinée à promouvoir les rappels de vaccins qui ne sont pas toujours faits à temps. "Bien souvent, à l'âge adulte, les préoccupations vis-à-vis de sa santé sont moindres. Le carnet de santé reste au fond d'une armoire", relève l'Inpes qui rappelle que, selon le Baromètre Santé 2010, un Français sur cinq n'est pas à jour de ses vaccins. La campagne de sensibilisation de l'Inpes est lancée à l'occasion la 8e semaine européenne de la vaccination (jusqu'au 26 avril) à laquelle participe également l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France à travers une cinquantaine d'actions de promotion de la vaccination dans la région.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
IPA

Les infirmières en pratique avancée deviennent réalité : les textes enfin parus au JO

C'est officiel, les futurs infirmiers et infirmières en pratique avancée (IPA) seront formés à la rentrée ! Les textes tant attendus par la profession sont parus ce jeudi au Journal Officiel. Un...1

Dossier professionnel

Pratique avancéeDes super-infirmières à la rescousse des médecins

Photo lead

[Rediffusion du 4 mai 2018] Pour renforcer l’accès aux soins, des infirmières en pratique avancée (IPA) seront formées dès le mois de... Commenter

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait... 15

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir