Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR

Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR

22.04.2014
  • Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR - 1

    Touraine rassure sur le Gardasil et mobilise sur la vaccination ROR

Présentant mardi le nouveau calendrier vaccinal, Marisol Touraine s'est efforcée de dissiper les doutes apparus autour de l'utilité de certains vaccins. "Il faut informer, expliquer et être transparent", a-t-elle indiqué lors d'une visite effectuée au Centre de vaccination Charles Bertheau dans le 13e arrondissement de Paris. "Il ne s'agit pas de cacher quoi que ce soit", a ajouté la ministre qui a regretté les débats apparus autour de vaccins comme le Gardasil et appelé à "un débat serein, calme, apaisé, basé sur des études rigoureuses et scientifiques". Selon la ministre des Affaires Sociales et de la Santé, le Gardasil fait l'objet "d'études approfondies en France et aux Etats-Unis" et sera "réévalué" régulièrement car "il faut être attentif aux effets secondaires".

Par ailleurs, Marisol Touraine a voulu mobiliser sur la vaccination contre la rougeole. Face à un "fléchissement de la vaccination", la rougeole a connu une recrudescence dans certaines régions ces dernières années, a souligné Mme Touraine avant de rappeler que la vaccination est "un geste de protection pour soi mais aussi un geste civique".

Elle a également annoncé le lancement d'une campagne de l'Inpes (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) destinée à promouvoir les rappels de vaccins qui ne sont pas toujours faits à temps. "Bien souvent, à l'âge adulte, les préoccupations vis-à-vis de sa santé sont moindres. Le carnet de santé reste au fond d'une armoire", relève l'Inpes qui rappelle que, selon le Baromètre Santé 2010, un Français sur cinq n'est pas à jour de ses vaccins. La campagne de sensibilisation de l'Inpes est lancée à l'occasion la 8e semaine européenne de la vaccination (jusqu'au 26 avril) à laquelle participe également l'Agence régionale de santé (ARS) d'Ile-de-France à travers une cinquantaine d'actions de promotion de la vaccination dans la région.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
cmu

Refus de soins : les plateformes de rendez-vous en ligne priées de faire le ménage

« Pour les bénéficiaires de la CMU et de l'AME, nous vous remercions de noter qu'il faudra régler la consultation », « Les bénéficiaires de la CMU ne sont pas acceptés au cabinet », « bénéficiaires...Commenter

Infection à CMV : pas de dépistage systématique chez la femme enceinte, confirme le HCSP

Grossesse CMV

Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) actualise... mais au final sans grand changement. Le dernier avis concernant la prévention de... 1

Pénurie de vaccins contre la grippe, la campagne 2018 victime de son succès

pharmacie

Faut-il y voir un regain d'adhésion vis-à-vis de la vaccination antigrippale ? Alors que la campagne 2018-2019 court en théorie jusqu'au 31... Commenter

URGENCES EN DERMATOLOGIE Abonné

Dermatologie

On distingue plusieurs catégories d'urgence dermatologique. La première doit faire redouter le début d'une urgence vitale, souvent de... Commenter

PATHOLOGIES DU CUIR CHEVELU Abonné

Psoriasis

Les atteintes du cuir chevelu sont un motif de consultation récurrent. Elles altèrent la qualité de vie des patients. Il peut s’agir de... Commenter

A découvrir