Dernier jour pour participer aux "Grands Prix du Généraliste" - Comme les lauréats 2013, participez à votre tour à l'édition 2014 !

Dernier jour pour participer aux "Grands Prix du Généraliste"Comme les lauréats 2013, participez à votre tour à l'édition 2014 !

20.04.2014

Dernier jour ! Vous n’avez plus que jusqu’au lundi 28 avril pour nous faire parvenir vos dossiers de candidature pour les Grands Prix du Généraliste 2014. Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre des six G d’Or de la précédente édition. Retour sur six histoires dynamiques pour la profession.

  • Dernier jour pour participer aux "Grands Prix du Généraliste" - Comme les lauréats 2013, participez à votre tour à l'édition 2014 !-1

    Comme les lauréats 2013, participez à votre tour à l'édition 2014 !

Inutile parfois d’aller bien loin pour « faire de l’humanitaire ». L’année dernière le jury des Grands Prix du Généraliste avait récompensé dans la catégorie du « Prix de l’investissement humanitaire » l’association Accueil Santé Béziers créée par le Dr Nicolas Breton. Si le prix les a « boosté », dit-il, la récompense a aussi fait connaître l’association, qui soigne sans avance de frais les personnes précaires. « Nous avons de plus en plus de mal à faire face aux demandes. Aujourd’hui, on explose. On frôle le burn out », s’inquiète le médecin généraliste, lauréat de la promotion 2013.

La précarité ? Le Dr Emmanuelle Thomas, lauréate du « Prix de la première installation », connaît bien. Cette jeune généraliste de Besançon a décidé de s’installer avec ses confrères dans un quartier populaire de Belfort (Territoire de Belfort) « que tous les libéraux avaient quitté ». Aujourd’hui, le Dr Thomas cherche un médecin supplémentaire « capable de s’impliquer face à une population migrante où la barrière de la langue est très présente ». L’appel est lancé.

Un travail valorisé

Tout à l’Ouest, le Dr Pierre Voisin, installé à Guidel (Morbihan), avait quant à lui obtenu le « Prix de la prévention » pour son engagement auprès des femmes dépendantes aux opiacés. Le généraliste se rend compte au fur et à mesure de ses consultations que ces femmes s’interdisent de tomber enceinte. Il va alors créer une consultation pour ces dernières visant à les rassurer. Pour lui et « tous ceux qui ont travaillé pour ce projet », le prix a « valorisé notre travail ». « La brochure que nous avons conçu a permis aux femmes de suivre une grossesse plus normalement. Cela a dédramatisé la prise en charge de ces femmes auprès du personnel de l’hôpital de Lorient », constate-t-il.

Pour la toute jeune généraliste, Emilie Gadat, qui a obtenu le « Prix formation-recherche », la diffusion de son outil de déprescription, ALTI, auprès des médecins généralistes fonctionne bien. Une troisième version est actuellement en cours. Mais le Dr Gadat a déjà d’autres projets : elle se prépare à partir en Afrique pour un voyage humanitaire d’ici l’été.

Quant à Camille Breuillot, « Prix spécial du jeune généraliste », parce que classée 26e aux Epreuves classantes nationales (ECN) 2012, elle est la première à avoir choisi médecine générale au niveau national. L’aventure continue et elle est actuellement en stage aux urgences pédiatriques de l’hôpital de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) et ne regrette toujours pas son choix !

Enfin, le Dr Pierre Frances, gagnant du « Prix de l’organisation des soins », pour son projet de fin de vie à domicile, poursuit son activité et multiplie les communications. Pour ce généraliste de Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), les médecins de famille seront obligés de s’investir dans ce domaine car « on ne donnera plus le choix aux patients à cause de la saturation des hôpitaux et des structures annexes ».

www.grands-prix.legeneraliste.fr

Caroline Laires-Tavares
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir