Economies : il y aura un PLFSS rectificatif en 2014

Economies : il y aura un PLFSS rectificatif en 2014

16.04.2014
  • Economies : il y aura un PLFSS rectificatif en 2014 - 1

Le Premier ministre Manuel Valls a présenté mercredi en conseil des ministres le détail de l'ensemble des 50 milliards d'économies dans la dépense publique prévues de 2015 à 2017 et devrait reveni sur ce plan ce mercredi soir au 20 heures de France 2. Le premier ministre a confirmé que 21 milliards concerneront la Sécurité sociale, avec notamment une décision abondamment commentée : le gel des pensions du régime de retraite de base, ainsi que les retraites complémentaires.

Sur les 21 milliards prévus, 10 concerneront donc la branche maladie, avec un projet de loi de financement rectificatif pour la Sécu pour 2014 dont la teneur devrait être annoncé lors du prochain conseil des minbistres du 23 avril, puisque c’est ce jour-là que Manuel valls a prévu de présenter le "programme de stabilité" des finances publiques, qui devra refléter les économies budgétaires et le retour au 3% de déficit public en 2015.

Ce n’est pas la première fois qu’un PLFSS rectificatif est mis en place. Le précédent avait été mis en place par le gouvernement Sarkozy et concocté par Xavier Bertrand. C’est toujours le signe d’un endettement extrême de l’Etat et rarement de bonne augure pour les dépenses de santé...

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
FRANCOIS R Médecin ou Interne 17.04.2014 à 02h27

C est avec la plus grande abnégation pour la règle d or que manuel Valls prépare une impopularité record tandis que par vase communicant un vrai humaniste peu ambitieux aura la faveur des français Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS R Médecin ou Interne 17.04.2014 à 02h25

La droite en a rêvé ,Valls va le tenter et envolé son boulot dans 3 ans !

Répondre
 
FRANCOIS R Médecin ou Interne 17.04.2014 à 02h24

Allez y réduisez les dépenses comme en Allemagne
Ça présente l avantage démontré d économiser deux fois : la première c est en refusant le soin de l année N et la deuxième c est en évitant des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 3

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 2

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir