Tamiflu et Relenza, la Cochrane réévalue le bilan.

Tamiflu et Relenza, la Cochrane réévalue le bilan.

15.04.2014
  • Tamiflu et Relenza, la Cochrane réévalue le bilan.   - 1

    Tamiflu et Relenza, la Cochrane réévalue le bilan.

A peine un mois après une précédente étude favorable, les données récentes des chercheurs de la revue Cochrane remettent en cause l’efficacité du Tamiflu@ (oseltamivir) et du Relenza@ (zanamivir), deux médicaments anti-grippaux dont le coût pour les Etats se monte à plusieurs milliards. Ce travail, publié le 10 avril et commenté dans le BMJ à la même date, est basé sur une méta analyse, la plus complète à ce jour, des études disponibles sur le sujet (20 sur l’oseltamivir et 26 sur le zanamivir).

Selon les chercheurs, l’oseltamivir et le zanamivir en traitement ne réduisent chez les adultes la durée des symptômes de la grippe par rapport à un placebo que d’une demi-journée. Chez les enfants, la réduction de durée des symptômes n’est pas significative pour le zanamivir. L’oseltamivir ne diminue pas non plus le nombre des hospitalisations chez les patients grippés, tandis que ces données manquent pour le zanamivir. En outre, ni l’oseltamivir, ni le zanamivir en traitement ne réduisent le nombre des complications graves de la grippe. Ces anti -grippaux, ne diminuent pas les incidences de pneumonies, de sinusites ou d’otites chez l’adulte et l’enfant. Et si le zanamivir en traitement abaisse le risque de survenue d’une bronchite, ce n’est pas le cas de l’oseltamivir.

En termes d’effets secondaires, chez les adultes, l’oseltamivir en traitement accroit la survenue de nausées de 3,6%, tandis qu’il diminue celle de diarrhées ou d’accidents cardiaques. Chez les enfants, l’oseltamivir augmente le risque de vomissements de 5%.

En prophylaxie, l’oseltamivir et le zanamivir réduisent le risque de grippe symptomatique respectivement de 3 % et de 2%, mais pas celui de grippe asymptomatique. En préventif, il existe enfin un risque de 1% d’effets secondaires psychiatriques avec l’oseltamivir.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les futurs internes ont donc choisi leur discipline et leur lieu...2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Alzheimer : deux tiers des Français ne sauraient pas qui consulter

.

Alzheimer arrive en deuxième position des maladies qui font le plus peur aux Français (20% des réponses), derrière le cancer (38%) et à... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir