Remaniement : l’amertume de Delaunay vis-à-vis de Touraine

Remaniement : l’amertume de Delaunay vis-à-vis de Touraine

13.04.2014
  • Remaniement : l’amertume de Delaunay vis-à-vis de Touraine-1

Michèle Delaunay n’a rien vu venir quand elle été débarquée du gouvernement. L’ex-ministre déléguée chargée des Personnes âgées, qui travaillait encore avenue de Ségur jusqu’à la nomination des nouveaux secrétaires d’Etat mercredi dernier a confié à l’AFP qu’elle n’a été prévenue par personne qu'elle serait écartée du gouvernement Valls. "Objectivement c'est désagréable", dit-elle, en racontant avoir appris par un tweet de Marisol Touraine l'identité des deux secrétaires d'Etat désormais placées sous la tutelle de cette dernière, dont Laurence Rossignol avec le portefeuille de la Famille et des personnes âgées. Dans ce message du 9 avril celle qui avait été pendant deux ans sa ministre de Tutelle annonçait qu’elle avait réuni ce nouveau "trio de choc", photographié pour l'occasion, pour écouter les nominations des secrétaires d'Etat. "Il eût été courtois qu'elle m'appelle avant", regrette Michèle Delaunay, élue de Bordeaux, qui va néanmoins récupérer au bout d'un mois son siège à l'Assemblée nationale, occupé par son suppléant Vincent Feltesse.

Autre ministre déléguée de Marisol Touraine, Dominique Bertinotti (ex-Famille) n’a pas la même solution de repli. Mais elle affiche sa confiance dans une nomination prochaine à de hautes fonctions "au service de la République". Comme Michèle Delaunay, Dominique Bertinotti a un sentiment de travail non achevé. Mais à la différence avec son ancienne collègue: elle a été avertie de son départ du gouvernement "avant que la liste ne soit officiellement énoncée" par le secrétaire général de l'Elysée.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 2 Commentaires
 
JEAN LUC M Médecin ou Interne 13.04.2014 à 20h32

Pas d'amis dans ce milieu; de toute façon pas d’inquiétude pour aucun d'entre eux, ils ont tous une place de choix par la suite, un gros lot de consolation assuré

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 14.04.2014 à 20h55

toujours les mêmes clichés, faut pas être jaloux à ce point, il faut y aller , àleur place:chiche!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir