Statines - Les valeurs cibles de LDL-c dans le viseur des généralistes-enseignants du CNGE

StatinesLes valeurs cibles de LDL-c dans le viseur des généralistes-enseignants du CNGE

09.04.2014
  • Les valeurs cibles de LDL-c dans le viseur des généralistes-enseignants du CNGE - 1

Les récentes guidelines américaines sur les dyslipidémies vont-elles faires des émules ? Dans un communiqué de son comité scientifique, le Collège National des Généralistes-enseignants (CNGE) appelle les autorités françaises à revoir leur copie sur le sujet et propose d’abandonner les valeurs cibles de LDL cholestérol et de traiter par statine uniquement selon le risque cardiovasculaire (RCV).

En substance, le CNGE, que préside le Pr Vincent Renard préconise d’instaurer ou de poursuivre un traitement par statine à dose fixe dans les situations suivantes :

- en prévention secondaire : statine à posologie élevée.

- en prévention primaire, chez les patients à haut risque cardiovasculaire : statine à posologie élevée ou modérée selon le niveau de RCV, les comorbidités du patient et la tolérance.

Exit donc la stratégie thérapeutique ciblée sur le taux de LDL-c et son contrôle itératif tels que proposé jusque-là dans les recos françaises

Concernant l’évaluation du risque cardiovasculaire en prévention primaire, alors qu’Outre Atlantique, les experts proposent d’utiliser un nouveau score de risque très large, le CNGE donne la préférence aux « équations de risque validées et adaptées à la population française ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 5 Commentaires
 
Jean-Marie B Autre 10.04.2014 à 18h16

Quand donc dénoncerez vous que faire baisser le Cholestérol en prévention primaire comme en secondaire ne sert à rien dans la maladie Cardiaque sinon à déclencher de graves effets dits secondaires ? Lire la suite

Répondre
 
Sylvie P Autre 10.04.2014 à 08h36

Toutes les études d'interventions montrent un lien direct entre le taux de Ldl et la morbimortalité Cardio vasculaire que ce soit en prévention primaire ou secondaire. Pourquoi se passer de ce Lire la suite

Répondre
 
Jean-Marie B Autre 10.04.2014 à 10h15

Vous devriez peut-être lire les livres du Dr Michel de Lorgeril afin de mettre vos connaissances à jour

Répondre
 
Jean-Marie B Autre 10.04.2014 à 18h18

Ca ne sert à rien de faire baisser le Cholestérol sinon à déclencher de graves effets secondaires.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...7

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 1

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir