Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !

Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !

08.04.2014
  • Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !-1

    Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !

Dans le discours de politique générale, très attendu, du nouveau Premier ministre Manuel Valls, qui a été prononcé mardi devant les députés, il aura été question d’impôts, d’économies… et un peu de santé.

Les pistes du plan d’économies de 50 milliards d’euros sur trois ans, révélées hier dans le journal "Les Echos", ont été confirmées. Mais sur les dépenses de santé, la potion pourrait être plus douloureuse que prévue, puisque le Premier ministre a annoncé que 10 milliards proviendront de l'Assurance maladie ! Avant de préciser qu’il n’était « pas pour l’austérité » et que, s’il fallait redresser les comptes, il fallait le faire « sans casser notre système de santé, nos hôpitaux, nos services publics, sinon les Français ne le comprendront pas. » Un projet de loi de finances rectificative sera par ailleurs présenté avant l’été.

La CSMF inquiète

Sur ce dossier, les réactions syndicales ne se sont pas fait attendre. La CSMF se disant inquiète par l’ampleur de ce plan d’économies et craignant le retour de la maîtrise comptable si l’ONDAM 2015 devait passer autour des 2%. «Imposer au secteur de la santé de supporter, à lui seul, 20% du montant global des 50 milliards d’économies prévues est en contradiction avec l’objectif du pacte de solidarité qui vise à faire de la santé une priorité,» souligne au passage le syndicat que préside Jean-Paul Ortiz.

Sur la fin de vie, tonalité plus consensuelle en revanche. Le Premier ministre a très brièvement évoqué la question, laissant entendre, qu’après la polémique sur le mariage pour tous, il était temps de jouer l’apaisement. Sur ce dossier précis qui doit faire l’objet d’un projet de loi, il a donc assuré qu’un « consensus peut être trouvé ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
sommeil

Enquête sur la santé des médecins Un généraliste sur deux présente des troubles du sommeil

Les généralistes ne dorment pas sur leurs deux oreilles. D’après une enquête d’Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers sur la santé des professionnels de santé, dont Le Généraliste est...Commenter

Un docu poignant sur les derniers jours d'un médecin de campagne sans successeur

Laine

C'est l'histoire d'un médecin de campagne. Un généraliste isolé, qui travaille à l'ancienne. De 7h30 à 21h30. Tous les jours sauf le... 17

La méditation en pleine conscience, solution pour prévenir le burn-out des soignants ?

Méditation

Prévenir l'apparition des risques psychosociaux est possible. Mercredi, lors du 4e colloque de l’association SPS (soins aux professionnels... 11

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir