Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !

Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !

08.04.2014
  • Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !-1

    Valls : rude potion pour l’Assurance maladie !

Dans le discours de politique générale, très attendu, du nouveau Premier ministre Manuel Valls, qui a été prononcé mardi devant les députés, il aura été question d’impôts, d’économies… et un peu de santé.

Les pistes du plan d’économies de 50 milliards d’euros sur trois ans, révélées hier dans le journal "Les Echos", ont été confirmées. Mais sur les dépenses de santé, la potion pourrait être plus douloureuse que prévue, puisque le Premier ministre a annoncé que 10 milliards proviendront de l'Assurance maladie ! Avant de préciser qu’il n’était « pas pour l’austérité » et que, s’il fallait redresser les comptes, il fallait le faire « sans casser notre système de santé, nos hôpitaux, nos services publics, sinon les Français ne le comprendront pas. » Un projet de loi de finances rectificative sera par ailleurs présenté avant l’été.

La CSMF inquiète

Sur ce dossier, les réactions syndicales ne se sont pas fait attendre. La CSMF se disant inquiète par l’ampleur de ce plan d’économies et craignant le retour de la maîtrise comptable si l’ONDAM 2015 devait passer autour des 2%. «Imposer au secteur de la santé de supporter, à lui seul, 20% du montant global des 50 milliards d’économies prévues est en contradiction avec l’objectif du pacte de solidarité qui vise à faire de la santé une priorité,» souligne au passage le syndicat que préside Jean-Paul Ortiz.

Sur la fin de vie, tonalité plus consensuelle en revanche. Le Premier ministre a très brièvement évoqué la question, laissant entendre, qu’après la polémique sur le mariage pour tous, il était temps de jouer l’apaisement. Sur ce dossier précis qui doit faire l’objet d’un projet de loi, il a donc assuré qu’un « consensus peut être trouvé ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Lettre d’Alep

Prophylaxie postale des épidémies La désinfection du courrier du XVe au XIXe siècle

La désinfection du courrier a commencé aux xvie et, peut-être, avant la fin du xve siècle justifiée par la prévention contre les épidémies de peste, de fièvre jaune et de choléra qui se succédèrent...Commenter

Le conseil d'État "sauve" le dépistage du cancer colorectal

Dépistage cancer colorectal

Fausse alerte… Menacé depuis avril par une décision de justice, le dépistage du cancer colorectal devrait finalement pouvoir se poursuivre... Commenter

Vidéo

CMGF 2018 : L’ANSM s’appuie et accompagne la recherche en médecine générale

Dans le cadre d'un partenariat mené avec le Collège de la Médecine générale, et notamment avec  l’IRMG (Institut de recherche en... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir