Une appli pour la sécurité des médecins

Une appli pour la sécurité des médecins

08.04.2014
  • Une appli pour la sécurité des médecins  -1

    Une appli pour la sécurité des médecins

Une semaine après la publication des chiffres de l’Observatoire national de la sécurité des médecins, l’URPS Languedoc-Roussillon a présenté mardi une application appelée Cormedal© pour smartphone destinée à améliorer la sécurité des médecins. «Un millier de déclarations de problèmes de sécurité ont été rapportées pour 2013 par le Conseil national de l'ordre, soit une progression de 12 à 13%», a déploré Jean-Paul Ortiz, président de l'URPS Languedoc-Roussillon, et nouveau président de la CSMF, qui a souhaité l'entrée en fonction avant l'été de cette application, toujours en phase de finalisation technique.

Avec cette application, il sera désormais possible pour un médecin de prévenir depuis son portable les services de gendarmerie et de police. Elle permettra également la géolocalisation et la reconnaissance du numéro de téléphone du médecin. Pour le président de la CSMF, ce système serait plus adapté que celui des boitiers de Seine-Saint-Denis car «le boitier, on l'oublie dans la voiture, chez soi, au cabinet. Son smartphone, le médecin l'a toujours avec lui». Par ailleurs, l'URPS-LR va ouvrir un site internet pour donner des conseils aux médecins dans le domaine de la sécurité. Il s'agira tout autant des règles à respecter lorsqu'un médecin veut équiper sa salle d'attente en vidéosurveillance que d'aide pour les formulaires à remplir ou déposer une plainte s'il est victime.

Le lancement d’alerte sanitaires et l’écriture de compte rendu des visites effectuées pendant les heures de garde font également parties des autres fonctions de l’application.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Exercice mixte

400 généralistes tentés par l'exercice mixte pourraient rejoindre les hôpitaux de proximité dès 2019

Pour retrouver une offre de médecine générale dans les territoires qui en sont dépourvus, le gouvernement mise sur le recrutement de 400 omnipraticiens dans les hôpitaux de proximité. Les premiers...Commenter

[VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent

 - [VIDEO] Un maire généraliste veut forcer les remplaçants à s'installer, ils lui répondent-0

La santé n’est pas le sujet numéro 1 du Grand débat national, il est même absent des thèmes prioritaires pointés par Emmanuel Macron. Mais... 8

L'Autorité de la concurrence veut revenir sur l'interdiction de publicité pour les médecins

Publicité

Les médecins seront-ils un jour autorisés à faire de la pub ? Après le conseil d’État, l’Autorité de la concurrence ouvre, à son tour, la... 6

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir