L’obésité extrême ne diminue pas chez les jeunes Américains

L’obésité extrême ne diminue pas chez les jeunes Américains

08.04.2014
  • L’obésité extrême ne diminue pas chez les jeunes Américains - 1

    L’obésité extrême ne diminue pas chez les jeunes Américains

Non, l'obésité ne recule pas chez les très jeunes Américains ! Une étude publiée lundi s’inscrit en faux contre les assurances des autorités sanitaires américaines, au moins pour l'obésité extrême. "Hormis une augmentation de l'obésité extrême, la prévalence de l'obésité n'a pas vraiment changé au cours des 14 dernières années", conclut néanmoins le Dr Asheley Cockrell Skinner de la faculté de médecine de l'Université de Caroline du Nord et principal auteur de la recherche publiée dans le JAMA.

Ces résultats sont basés sur une analyse des données portant sur 26.690 enfants de 2 à 19 ans entre 1999 et 2012 menée dans le cadre d'une enquête nationale sur la santé et la nutrition. Selon les chercheurs, 17,3% des enfants et adolescents américains étaient obèses en 2012, un taux quasiment inchangé par rapport à 1999. Toutefois la proportion des jeunes extrêmement obèses a doublé sur cette période, passant de 0,9% à 2,1%. Une obésité morbide, qui se définit par un indice de masse corporelle supérieur à 40.

Ces conclusions contredisent un rapport des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) du 25 février qui montrait une baisse spectaculaire de 43% de l'obésité chez les 2 à 5 ans entre 2003 à 2012, dont le taux est passé de 14% à 8%. Cette baisse, la première constatée dans la prévalence de l'obésité infantile, avait fait la une du New York Times et avait été saluée par la première Dame des Etats-Unis, Michelle Obama qui mène une campagne contre la malbouffe et le surpoids.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Plaque professionnelle vandalisée

Face à l'escalade de la violence contre les médecins, l'Ordre veut généraliser un système d'alerte

Ces dernières semaines, deux généralistes ont été les cibles d'agressions ultra-violentes. À Romainville (Seine-Saint-Denis), un confrère a été passé à tabac et s'est fait voler sa montre par un...3

Un médecin libéral sur dix cumule emploi et retraite, les généralistes moins adeptes que les autres spés

.

Face à la désertification médicale, les médecins prolongent leur activité au-delà de l'âge légal de la retraite. Une étude de la Direction... Commenter

L'ANSM dit oui au cannabis thérapeutique, le chemin vers sa légalisation encore long

.

Une première étape vers l'autorisation du cannabis thérapeutique vient d'être franchie en France. Le comité d'experts de l'Agence française... 1

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir