Déficit croissant pour les CHU

Déficit croissant pour les CHU

08.04.2014

La situation financière des centres hospitaliers universitaires (CHU) s'est dégradée en 2013, après quatre ans de redressement continu, a indiqué mardi la Conférence des directeurs généraux de ces établissements. Le résultat comptable - c'est-à-dire le déficit - des CHU français, hors Antilles, s'élève ainsi à -162 millions d'euros en 2013, contre -116 millions en 2012.

Ce déficit correspond à 0,62% des produits d'exploitation, contre 0,46% en 2012. Les produits d'exploitation sont les ressources des hôpitaux provenant de l'Assurance maladie, des complémentaires santé et de produits divers (chambres particulières, etc.). Les dotations des ARS (agences régionales de santé) ont augmenté de 1,4% mais cette augmentation "est insuffisante" pour permettre aux centres hospitaliers "de faire face à des obligations de plus en plus lourdes: mise en conformité, adaptation de l'offre de soins notamment", selon la Conférence. L'activité en volume a connu "une dynamique plus faible en 2013", en augmentation de +1,7%.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...7

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... 1

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir