Une clinique du Doubs suspendue en gynéco-obstétrique

Une clinique du Doubs suspendue en gynéco-obstétrique

07.04.2014

L'Agence régionale de santé (ARS) de Franche-Comté a annoncé lundi qu'elle suspendait pendant plus de deux mois l'autorisation de la clinique de Montbéliard (Doubs) d'exercer des soins de gynécologie-obstétrique, après avoir constaté de "graves dysfonctionnements".Cette décision qui touche un établissement du groupe Kapa santé est motivé par une "insuffisance de l'équipe médicale en gynécologie obstétrique qui compromet sérieusement la qualité et la sécurité des soins lors des périodes d'astreinte" avec un seul gynéco-obstétricien pour plus de 700 accouchements par an, "plusieurs cas de défaut de réponse des médecins anesthésistes réanimateurs d'astreinte" et "des lacunes graves en matière de traçabilité des actes médicaux et de soins". Cette suspension sera effective du 10 avril au 29 juin. Pendant cette période, les patientes pourront continuer d'être suivies par leur praticien au sein de la clinique, sans toutefois pouvoir accoucher sur place. Le centre hospitalier de Belfort-Montbéliard accueillera les patientes qui le souhaitent. Pour la clinique de Montbéliard, ce n’est pas la première alerte : en octobre 2013 un de ses gynéco-obstétriciens mis en cause dans deux affaires d'erreurs médicales, s'était pendu à son domicile.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 2

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir