Nouvelles pistes thérapeutiques pour le gliome de l’enfant

Nouvelles pistes thérapeutiques pour le gliome de l’enfant

07.04.2014
  • Nouvelles pistes thérapeutiques pour le gliome de l’enfant - 1

    Nouvelles pistes thérapeutiques pour le gliome de l’enfant

Des chercheurs ont identifié des mutations ou anomalies du gène ACVR1 dans le gliome infiltrant du tronc cérébral ("DIPG"), première cause de mortalité par cancers du cerveau chez l'enfant. C'est la première fois que ces mutations sont décelées dans un cancer, selon la revue scientifique britannique Nature Genetics qui a publié dimanche trois études à ce sujet.

Ce gène muté représente une nouvelle cible thérapeutique pour laquelle des inhibiteurs spécifiques sont en cours de développement, selon les chercheurs. Cette forme de gliomes, qui touche des enfants de 5 à 8 ans (30 à 40 nouveaux cas par an en France, 300 à 400 cas par an en Europe), se trouve à la jonction du cerveau et de la moelle épinière où se situent des fonctions vitales, la rendant inopérable. Le seul traitement est la radiothérapie, mais avec une survie à deux ans pour la plupart des enfants, moins d'un an pour la moitié.

Ces mutations du gène ACVR1 induisent la production d'une protéine anormale de la famille des tyrosine kinases située à la surface des cellules cancéreuses. Il existe des agents bloquants contre cette protéine, "dont certains médicaments déjà prescrits en cancérologie pour bloquer des protéines proches", explique le Dr Jacques Grill (Institut Gustave Roussy) co-auteur d'une de ces études avec Chris Jones (Institute of Cancer Research, Londres).

"En moyenne, une petite moitié" des enfants pourrait bénéficier des futurs traitements, compte tenu d'autres mécanismes d'activation du gène, estime le pédiatre de l’IGR. En attendant, un essai sur 150 enfants est prévu cet été en France avec un médicament contre la leucémie déjà commercialisé, le dasatinib, qui s'attaque à d'autres cibles, en bloquant d'autres récepteurs de la tumeur, précise le Dr Grill qui en sera l'investigateur.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...Commenter

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... Commenter

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir