Le gynécologue André Hazout ne fera pas appel de sa condamnation

Le gynécologue André Hazout ne fera pas appel de sa condamnation

04.04.2014

Le gynécologue André Hazout, condamné à huit ans de prison pour des viols et agressions sexuelles de six patientes, s'est désisté de son appel, ce qui rend sa condamnation définitive, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Quatre jours après sa condamnation le 20 février, son avocat avait fait appel. Le parquet avait alors annoncé qu'il allait former un appel incident pour donner à la cour d'assises amenée à le rejuger la possibilité d'aggraver la peine prononcée en première instance.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
sommeil

Enquête sur la santé des médecins Un généraliste sur deux présente des troubles du sommeil

Les généralistes ne dorment pas sur leurs deux oreilles. D’après une enquête d’Odoxa pour la Mutuelle Nationale des Hospitaliers sur la santé des professionnels de santé, dont Le Généraliste est...1

La recertification pas obligatoire pour tous : le Pr Uzan se justifie devant les jeunes généralistes

Pr Serge Uzan

La recertification des médecins finira-t-elle par devenir obligatoire ? Les jeunes médecins généralistes installés et remplaçants du... 3

[Appel à témoignages] Que peut-on vous souhaiter pour 2019 ?

Sapin et cadeaux

Des patients à l’heure, le G à 50 euros, des vaccins dans le frigo, moins de paperasse, plus de retours de vos confrères, un successeur…... Commenter

Cardiologie LES ANTICOAGULANTS ORAUX DIRECTS DANS LA PRATIQUE QUOTIDIENNE Abonné

.

Les anticoagulants oraux directs (AOD) sont de plus en plus prescrits en France et dans le monde entier. Leurs indications majeures sont la... Commenter

BPCO UNE "BRONCHITE" DU FUMEUR Abonné

Cigarette

Souvent jugées bénignes par le patient, les exacerbations aiguës de BPCO comportent un risque vital. Le généraliste se doit de les... Commenter

A découvrir