Le gynécologue André Hazout ne fera pas appel de sa condamnation

Le gynécologue André Hazout ne fera pas appel de sa condamnation

04.04.2014

Le gynécologue André Hazout, condamné à huit ans de prison pour des viols et agressions sexuelles de six patientes, s'est désisté de son appel, ce qui rend sa condamnation définitive, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Quatre jours après sa condamnation le 20 février, son avocat avait fait appel. Le parquet avait alors annoncé qu'il allait former un appel incident pour donner à la cour d'assises amenée à le rejuger la possibilité d'aggraver la peine prononcée en première instance.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Rosp new-look : après les couacs, les généralistes redoutent une baisse de leur prime en 2018

Retards, visites des délégués de l'assurance maladie, interrogations face aux nouveaux indicateurs… La validation de la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) a relevé cette année du...2

À mi-parcours, les élections ordinales boudées par les médecins

Urne

Un clip de présentation moderne, un bulletin d'information spécifique et même un concours de candidatures (fictives) à succès sur les... 4

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir