La hausse probable du prix du vaccin contre la fièvre jaune inquiète la SMV

La hausse probable du prix du vaccin contre la fièvre jaune inquiète la SMV

04.04.2014

La Société de médecine des voyages (SMV) qui regroupe notamment les centres de vaccination internationale a dénoncé jeudi le doublement du prix du Stamaril, seul vaccin disponible en France contre la fièvre jaune annoncé par le laboratoire Sanofi Pasteur MSD. La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour l'entrée dans certains pays d'Afrique et d'Amérique amazonienne. Elle n'est pas remboursée par la Sécurité Sociale, sauf pour les personnes résidant en Guyane.

Selon le président de la SMV, Olivier Bouchaud, qui travaille au service des maladies infectieuses et tropicales

du CHU Avicenne à Bobigny, le laboratoire a annoncé récemment que le prix du vaccin allait prochainement passer de 18 euros actuellement à 38 euros. Il précise qu'en ajoutant la consultation préalable à la vaccination et l'injection proprement dite, le coût global de la vaccination contre la fièvre jaune pourrait bientôt atteindre entre 60 et 90 euros selon les centres de vaccination contre 40 à 60 euros actuellement.

L'infectiologue redoute que cette "hausse brutale" conduise certains voyageurs, notamment les jeunes ou les migrants qui retournent au pays pendant les vacances, à ne plus faire le vaccin lorsqu'il est seulement recommandé ou à économiser sur la prévention du paludisme, un risque, selon lui "beaucoup plus important que la fièvre jaune". Interrogé par l'AFP, le laboratoire Sanofi Pasteur MSD a confirmé qu'il avait décidé de réévaluer le prix de vente de son vaccin qui "n'a que peu évolué depuis 2004", afin de l'aligner sur celui des autres pays européens.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir