Pneumologie - BPCO : une prise en charge complexe

PneumologieBPCO : une prise en charge complexe

03.04.2014

La difficulté de la prise en charge de la BPCO en médecine générale fait l’objet d’une session et Marie-Camille Tandonnet (Rennes) a mené une étude observationnelle nationale multicentrique montrant que ces consultations sont plus complexes que la moyenne.

D’après ce travail, le généraliste voit un patient atteint de BPCO par semaine, les consultations durent 20 minutes, sont essentiellement consécutives à une demande de renouvellement de traitement ou à une exacerbation de la maladie et comportent sept procédures, dont deux en rapport avec la BPCO. Elles sont en général associées à trois autres consultations consacrées à l’HTA et aux dyslipidémies et laissent trop peu de place à la prévention.

L’étude qualitative descriptive multicentrique de Tiphanie Bouchez (Nice, Sophia-Antipolis), sur les déterminants de la prescription et la réalisation d’EFR par les généralistes met en exergue, quant à elle, l’imprécision des connaissances de ceux-ci sur les EFR et la définition spirométrique de la BPCO ainsi que le découragement des praticiens face à cette prise en charge.

« BPCO : dépister et prendre en charge », jeudi 3 avril.
Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo-0

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo

Dans une vidéo publiée sur son site Internet, la Fédération des médecins de France (FMF) fait part de son inquiétude de voir le tiers payant généralisé (TPG) être remis sur la table par le...2

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 10

Excédé par la multiplication des PV, un généraliste du Mans menace d'arrêter ses visites

.

La bataille pour le stationnement gratuit des médecins en visite se poursuit du côté du Mans. Un généraliste, excédé de se faire... 4

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir