10% d’hospitalisations d’enfants pour asthme en moins grâce à l’interdiction du tabac dans les lieux publics

10% d’hospitalisations d’enfants pour asthme en moins grâce à l’interdiction du tabac dans les lieux publics

28.03.2014
  • 10% d’hospitalisations d’enfants pour asthme en moins grâce à l’interdiction du tabac dans les lieux publics - 1

    10% d’hospitalisations d’enfants pour asthme en moins grâce à l’interdiction du tabac dans les lieux publics

L'interdiction du tabac dans les lieux publics et professionnels a permis de réduire sensiblement les naissances prématurées et les hospitalisations d'enfants pour asthme, selon une étude publiée vendredi. En analysant les résultats de 11 études réalisées en Amérique du nord et en Europe, des chercheurs ont montré que le taux des naissances prématurées et des hospitalisations d'enfants pour asthme avait diminué de 10% l'année ayant suivi l'entrée en vigueur de législations interdisant le tabac dans les lieux publics et professionnels.

Plus de 2,5 millions de naissances et quelque 250.000 hospitalisations d'enfants pour asthme intervenues entre 2008 et 2013 ont ainsi été passées en revue par le Dr Jasper Been de l'Université de Maastricht (Pays-Bas) et ses collègues dans leur analyse publiée par The Lancet. "Notre étude fournit la preuve que les interdictions de fumer ont des bénéfices considérables sur la santé périnatale et sur la santé de l'enfant et apportent un soutien fort aux recommandations de l'OMS visant à créer des espaces publics sans tabac au niveau national", souligne le Dr Been.

Une précédente étude publiée en 2012 avait déjà établi un lien entre la mise en oeuvre de ces législations et une réduction de 15% des évènements cardiovasculaires et de 24% des hospitalisations pour des problèmes respiratoires. Peu d'études ont en revanche été consacrées à leur impact sur les enfants qui représentent plus d'un quart des 600.000 décès attribués au tabagisme passif chaque année, selon une autre étude publiée en 2011 dans The Lancet.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... 1

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir