Jean-Paul Ortiz, le nouveau président de la CSMF, relance le débat sur le C à 25 euros

Jean-Paul Ortiz, le nouveau président de la CSMF, relance le débat sur le C à 25 euros

27.03.2014
  • Jean-Paul Ortiz, le nouveau président de la CSMF, relance le débat sur le C à 25 euros  - 1

Fraîchement élu à la tête de la CSMF, Jean-Paul Ortiz a demandé mercredi, lors de sa première conférence de presse, l'ouverture de toute urgence, courant 2014, de négociations pour revaloriser la consultation de base. Le C à 25 euros a été donc érigée en « priorité numéro 1 » de son mandat par le néphrologue de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Une priorité qui n’est pas tout à fait une surprise parce que cette revendication avait déjà été brandie par la branche généraliste de la CSMF, l’Unof, qui est présidée, depuis octobre dernier, par le généraliste mayennais Luc Duquesnel.

MG France monte sur ses grands chevaux

L’affichage de cette priorité a fait réagir immédiatement MG France. Dès le lendemain de cette présentation à la presse, en effet, MG France réagissait de façon virulente aux déclarations du successeur de Michel Chassang : « la consultation du médecin généraliste serait déjà à 25 euros depuis 2007 si la CSMF et le SML, en signant l'avenant 19 de la convention, n'avaient pas exclu expressément la médecine générale, et elle seule, des spécialités bénéficiant de la majoration MPC (2 euros) », martèle un communiqué envoyé aux rédactions par le syndicat de Claude Leicher.

Giulia Gandolfi
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 6 Commentaires
 
JEROME M Médecin ou Interne 27.03.2014 à 21h59

« C à 25 , la médecine libérale sera-t-elle vendue pour 2 euros ? La revendication du C à 25 portée depuis plusieurs semaines par les syndicats co-responsables du blocage du TO depuis plusieurs années Lire la suite

Répondre
 
BERNARD L Médecin ou Interne 27.03.2014 à 23h30

Bien vu, mais c'est déjà trop tard, CSMF et MG France vont se coucher comme à l'accoutumée sous le regard hébété des confrères. Trop tard.

Répondre
 
gil t Médecin ou Interne 27.03.2014 à 21h41

Pour moi, la priorité n'est pas d'augmenter le prix de la consultation, mais d'avoir les mêmes aventages sociaux que tous les salariés; c'est à dire des Indemnités journalières des le 3ème jour Lire la suite

Répondre
 
PIERRE N Médecin ou Interne 27.03.2014 à 19h38

Pourquoi demander plus quand on peut demander moins !

Répondre
 
JACQUES L Médecin ou Interne 27.03.2014 à 18h59

Le C ne concerne plus la medecine générale depuis la specialisation .La cotation est devenue Cs par la force des choses! Donc la medecine generale reste a l'ecart dans cette demande . Elle ne Lire la suite

Répondre
 
Pascale F Médecin ou Interne 27.03.2014 à 18h57

Ortiz. vous avez signé l'avenant 8. signé médecin vasculaire actes décotés.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Dossier congrès

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions Abonné

ouv

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la... Commenter

Stratégie nationale de santé Agnès Buzyn joue la concertation Abonné

.

La ministre a mis au point en début de semaine une Stratégie Nationale de Santé (SNS) en quatre points qui sera la feuille de route du... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir