C’est arrivé le… 26 mars 1953

C’est arrivé le… 26 mars 1953

26.03.2014
  • C’est arrivé le… 26 mars 1953-1

    C’est arrivé le… 26 mars 1953

Jonas Salk annonce sur une radio américaine qu’il veint de découvrir un vaccin contre la poliomyélite. Le biologiste, dont les parents émigrants russes s’étaient installés aux Etats-Unis au début du XXe siècle, après des études de médecine à `luniversité du Michigan a connu ses premiers succès, encouragé par l’armée américaine, en développant un vaccin contre la grippe destiné aux combattants de la guerre 1939-1945.

Au kendemain de celle-ci, dans le laboraoire de virologie de l’université de Pittsburgh qu’il dirigeait, Jonas Salk initia ses travaux sur le vaccin contre la poliomyélite, maladie qui sévissait alors de manière quasi endémique, avec l’aide de l’Infantile paralysis Foundation qui lui octroya une bourse très confortable.

Le « vaccin Salk », qui renfermait des virus inactivés en solution inoculable, et dont le virologue avait annoncé la découverte sur les ondes le 26 mars 1953 sera homologué le 12 avril 1955 par les autorités sanitaires américaines qui le déclarèrent efficaces après avoir été testé sur plus d’un million d’enfants.

Salk, en plus d’être un virologue de grand talent était un homme empreint d’une grande humanité et il décida de ne pas faire breveter son vaccin pour le laisser abordable aux plus démunis, renonçant ainsi à un pactole estimé à sept milliards de dollars…

En 1960, Salk s’installe en Californie et crée à la Jolia le « Salk Institute for Biological Studies appelé à devenir l’un des plus importants centres de recherche médicale au monde.

Le virologue consacra les dernières années de sa vie, après l’apparition de l’épidémie de SIDA, au développement d’un vaccin à partir de VIH inactivé à destination des personnes infectées pour leur permettre de renforcer leur réponse immunitaire.

Jonas Salk est mort le 23 juin 1995 et notons, pour la petite histoire, qu’il s’était marié en 1970 avec Françoise Gilot, l’ex-compagne de Picasso dont elle avait eu deux enfants : Claude et Paloma…

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Hypothyroïdie

Hypothyroïdie : la recette en 10 points de la HAS pour être pertinent

La HAS vient de publier un document rappelant les dix points clefs d'une prise en charge pertinente des patients atteints d'hypothyroïdie. ...1

Prise en charge de l'homéopathie : la HAS peut officiellement lancer son évaluation

Granules

Chargée l'été dernier par le ministère de la Santé de se prononcer sur le « bien-fondé des conditions de prise en charge et du... 1

Implants pelviens : l'Ansm renforce la surveillance et les contrôles

Pelvis

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ne lâche pas l'affaire ! Elle vient d'informer qu'elle... Commenter

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir