C’est arrivé le … 25 mars 1537

C’est arrivé le … 25 mars 1537

25.03.2014
  • C’est arrivé le … 25 mars 1537 - 1

    C’est arrivé le … 25 mars 1537

Naissance de Girolamo Fabrici d’Acqupendente, premier grand maître de l’anatomie physiologique et de l’embryologie comparées. Lorsque Fallope mourut en 1562, l’université de Padoue chargea son élève d’Acquapendente de le remplacer, alors qu’il était pourtant dépourvu de tout titre, pour diriger les démonstrations d’anatomie. Mais son talent était tel qu’il fut nommé trois ans plus tard à la chaire de chirurgie puis en 1571 à celle d’anatomie.

En tant que chirurgien, il préconisa la ligature des artères pour juguler les hémorragies et la trachéotomie pour certaines diphtéries et fut à l’origine d’appareils de prothèse ou d’orthopédie particulièrement novateurs.

Mais c’est surtout comme anatomiste que d’Acquapendente se distingua, confrontant les travaux de ses prédecesseurs à ses propres recherches sur le cadavre humain et celui de centaines d’animaux de toutes espèces (ruminants, poissons, reptiles, oiseaux…)

Il étudie ainsi les fonctions musculaires, la phonation, la digestion, la respiration, le mécanisme de la locomotion.

En 1574, d’Acquapendente découvre les valvules veineuses et de cette découverte il tirera un ouvrage « De venarum Ostiolis » qui paraîtra en 1603 quand son illustre élève William Harvey rentrera en Angleterre.

« J’ai appelé petites portes (ostiolæ ), valvules des veines, certaines membranes très ténues, situées dans la cavité interne des veines et particulièrement dans la cavité de celles qui se distribuent aux membres . Elles sont disposées par intervalles, tantôt isolées, tantôt jumelées. Leur orifice est tourné vers les racines des membres... Elles se manifestent au dehors sous l'aspect des nœuds que l'on voit aux rameaux et à la tige des plantes. Je pense que la nature les a créées pour retarder jusqu'à un certain point le cours du sang, pour empêcher de couler à flot ou en totalité, à l'instar d'un fleuve, soit vers les mains, soit vers les pieds.. »

Sa description anatomique des valvules veineuses d’une grande precision permettra à Harvey de faire un peu plus tard ses découvertes sur la circulation du sang.

En 1604, d’Acquapendente fit paraître un « Traité de la malformation du fœtus » où il synthétise toutes ses recherches sur l’appareil genital, le mécanisme de la gravidité et de la parturition chez la femme, sur l’accouchement mais aussi sur les dystocies par malformation du bassin.

Ce remarquable savant qui eut l’insigne honneur d’avoir eu sa stautue érigée de son vivant fit aussi construire à ses frais, en 1594, le magnifique amphitheâtre de dissection où il put recevoir ses élèves venus de toute l’Europe, à commencer par William Harvey donc…

D’Acquapendente mourut en 1619, empoisonné dit-on par ses héritiers qui en voulait à l’immense fortune qu’il avait accumulé.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dans la Drôme, un centre de santé intercommunal drague des internes... deux ans avant son ouverture

L'intercommunalité Porte de Drômardèche, située à la frontière nord des deux départements, ouvrira son centre de santé en 2020. Il s'agit du premier projet de ce type piloté par une communauté de...Commenter

La dénervation rénale, vers une alternative au traitement médicamenteux dans l'HTA  ?

Circonscrite jusqu’à présent aux hypertensions résistantes, la dénervation rénale sera-t-elle demain un traitement « de routine » pour... Commenter

Bientôt un guide et des conseils de l'Ordre pour soigner son e-réputation

Ordinateur

Dans une étude parue jeudi, le Conseil d'État préconise de mettre un terme à l'interdiction stricte de publicité imposée aux médecins et de... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir