Première inculpation d’un médecin londonien pour mutilation sexuelle féminine

Première inculpation d’un médecin londonien pour mutilation sexuelle féminine

22.03.2014

Deux hommes, dont un médecin, ont été inculpés en Angleterre pour mutilation sexuelle féminine. "Un médecin de l'hôpital Whittington à Londres est soupçonné d'avoir pratiqué une mutilation génitale sur une patiente qui venait d'accoucher en novembre 2012 et qui avait déjà subi une mutilation antérieure pour laquelle il est aussi soupçonné", selon un communiqué du parquet. Un autre homme, Hasan Mohamed - qui ne travaille pas dans le milieu médical - sera lui poursuivi pour incitation à la mutilation.

Les deux hommes doivent comparaître devant un tribunal londonien à Londres, le 15 avril. Les mutilations sexuelles féminines (excision, infibulation) sont illégales depuis 1985 en Angleterre et au Pays de Galles, mais personne n'avait jusqu'à présent été inculpé.

Selon l'OMS, plus de 125 millions de jeunes filles et de femmes sont victimes de mutilations sexuelles dans 29 pays africains et du Moyen-Orient, où ces pratiques sont concentrées. Selon le ministère britannique de la Santé, environ 66.000 femmes ont subi des mutilations génitales en Angleterre et au Pays de Galles et 23.000 jeunes filles de moins de 15 ans risquent chaque année d'être excisées. Début février, le gouvernement avait annoncé l'obligation pour les hôpitaux britanniques de répertorier les cas de patientes ayant subi une mutilation sexuelle.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 2 Commentaires
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 24.03.2014 à 20h48

Il y a combien de jeunes femmes "mutilées sexuellement" qui portent plainte ensuite contre leur famille ?

Répondre
 
CHRISTINE B Médecin ou Interne 23.03.2014 à 14h45

Pas d'acte médical sans justification médicale...
S'il est incapable de justifier médicalement son acte, ce médecin doit être interdit d'exercer...
Si les lois anglaises sont assimilables aux Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...4

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 39

Grippe: près de 30 000 personnes âgées vaccinées dans les pharmacies

.

"Un élan extraordinaire"! La ministre de la Santé se félicite des premiers pas de la vaccination anti-grippe en pharmacie. Quelque 27.000 pe... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir