Pour les maisons et pôles de santé, des motifs d’optimisme

Pour les maisons et pôles de santé, des motifs d’optimisme

22.03.2014
  • Pour les maisons et pôles de santé, des motifs d’optimisme - 1

550 inscrits, 40 ateliers, deux jours de débat... "ça devient une industrie ces Journées" !, plaisante Pierre de Hass, président de la FNMPS (Fédération Nationale des Maisons et Pôles de santé). Au cours de ces 3e Journées de la FNMPS qui se sont déroulées à Tours vendredi et samedi, les acteurs des maisons et pôles de santé ont engrangé les motifs d’optimisme pour l’avenir du secteur.

A commencer par les statistiques toutes fraiches présentées par le ministère de la Santé et qui témoignent de l’essor du secteur. A ce jour, 436 MSP fonctionnent. C’est presque le double d’il y a un an. Et plus de 500 projets devraient voir le jour dans les 18 mois à venir. "Il y aura plus de 1000 MSP en 2015, annonce Pierre de Haas. Et ensuite, ça ne s’arrrêtera plus. C’est un mode d’exercice pour demain !"

Ces journées ont ausssi été l’occasion d’échanger avec les décideurs du monde de la santé (HAS, DGOS), mais aussi avec les syndicats de la profession. Un dialogue essentiel à la veille d’une négociation sur la rémunération du travail d’équipe qui commence le 4 avril et concerne au premier chef les maisons et pôles de santé. La FNMPS ne sera pas partie prenante de ces discussions. Mais son président se dit assez en phase sur le sujet avec les deux syndicats, Unof et MG France, dont les deux présidents avaient fait le déplacement à Tours. Même si ces derniers entendent aussi ouvrir les nouveaux modes de rémunération au delà des maisons de santé sur des projets territoriaux ouverts à tout médecin, Pierre de Hass rappelle que tant Luc Duquesnel que Claude Leicher sont personnellement engagés sur des projets de type MSP. Dans ce conditions, le président de la FNMPS se dit "plus soucieux et attentif, qu’inquiet sur ces négociations". Et même s’il reconnait être "moins en phase" avec certaines autres organisations, il dit "espérer que ces négociations aboutiront".

A court terme, les maisons et pôles de santé regardent aussi du côté des ENMR. Ces expérimentations sur les nouveaux modes de rémunération concernent déjà 150 d’entre elles et devraient bénéficier à 150 sites supplémentaires en 2014. Tout le monde n’y aura pas droit cette année, car on murmure que près de 250 candidatures auraient été déposées pour les obtenir... Mais au delà de 2014, le président de la FNMPS espère que si les négociations à la cnamts débouchent sur du concret, "ce mode de rémunéation sera généralisé en 2015 !"

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 3 Commentaires
 
CHRISTIAN I Autre 24.03.2014 à 12h27

Ça n'a pas suffit de démolir les dispensaires, il faut passer à autre choses !

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 22.03.2014 à 20h20

Je suis surpris de l’enthousiasme délirant de notre confrère de Haas.
On ne parle jamais de ce qui ne va pas dans ce dossier "maison de santé pluridisciplinaire".
Et pourtant dans l'est républicain Lire la suite

Répondre
 
GEORGES D Médecin ou Interne 22.03.2014 à 20h10

Ca ne résoudra en rien la pénurie médicale! C'est une pompe à subventions qui plaît aux syndicats et politiques!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir