Japon - Un analyseur d’haleine pour dépister des pathologies comme le diabète

JaponUn analyseur d’haleine pour dépister des pathologies comme le diabète

20.03.2014
  • Un analyseur d’haleine pour dépister des pathologies comme le diabète - 1

    Un analyseur d’haleine pour dépister des pathologies comme le diabète

Le groupe japonais Toshiba est en train de développer un analyseur d'haleine qui permet une analyse des gaz pour déceler une maladie. Le produit encore à l'état de prototype proposé par Toshiba a la taille d'un gros four à micro-ondes et s'adresse aux professionnels du diagnostic médical. Grâce à un dispositif électronique d'analyse spectrale par faisceau laser infrarouge, il peut pour le moment quantifier la présence d'acétaldéhyde, de méthane, d'acétone, caractéristiques de certaines pathologies (diabète, problèmes stomacaux, etc.) et sera aussi ultérieurement à même de détecter d'autres gaz, a expliqué Toshiba.

Le groupe va poursuivre les développements avec des universités et autres établissements de recherche. Toshiba considère le secteur des équipements médicaux comme un pilier de ses activités, visant dans ce domaine un chiffre d'affaires de 4,3 milliards d'euros en 2015-2016. Possédant son propre hôpital au coeur de Tokyo, ce conglomérat est déjà un fabricant de systèmes d'imagerie à résonance magnétique (IRM), d'appareils de mammographie et autres équipements pour l'établissement de diagnostics. Toshiba avait en outre fait part récemment de son intention d'investir plusieurs milliards d'euros d'ici à mars 2018 pour acquérir des sociétés dans le domaine des technologies pour la santé.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir