Grippe - Le Tamiflu® marque des points

GrippeLe Tamiflu® marque des points

19.03.2014
  • Le Tamiflu® marque des points - 1

    Le Tamiflu® marque des points

Malgré une efficacité controversée, les anti-viraux ont été largement utilisés pendant la pandémie grippale H1N1. A juste titre si l’on en croit une méta analyse du Lancet selon laquelle, sur la saison grippale 2009-2010, l’administration précoce d’inhibiteur de la neuraminidase type oseltamivir (Tamiflu®) aurait diminué significativement la mortalité liée au H1N1 parmi les adultes hospitalisés.

Dans ce travail conduit sur plus de 29000 patients de 38 pays, les malades sous antiviraux avaient un risque de mortalité réduit de 25% par rapport à ceux n’en bénéficiant pas. Cette réduction du risque de décès atteignait 50% lorsque le traitement était débuté dans les 2 premiers jours. En revanche, passées 48 heures, chaque jour de retard dans l’instauration du traitement augmentait de 20% le risque de décès. Ainsi, pour les auteurs, « si la suspicion clinique est forte, il ne faut pas attendre la confirmation du laboratoire pour traiter ».

Par ailleurs, si ce bénéfice n’a pas été retrouvé chez les enfants, il concernait tous les adultes y compris les femmes enceintes. Un bon point, alors qu’une étude de l’Inserm, vient de confirmer la bonne tolérance de l’oseltamivir pendant la grossesse.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Assistants : 100 généralistes disent non à « l'abattage » et proposent des pistes pour libérer du temps médical

La dernière séance de négociation conventionnelle sur les assistants médicaux a été la goutte de trop dans un vase déjà bien rempli. Une centaine de médecins généralistes a signé hier soir une...Commenter

L’ANSM alerte sur les risques de deux anabolisants et brûleurs de graisse vendus sur Internet

corps

L’ANSM a identifié la présence de substances non autorisées et dangereuses pour la santé, le clenbutérol et le stanozolol, dans les... Commenter

400 généralistes salariés bientôt recrutés dans les déserts : pourquoi ReAGJIR y croit

Image d'illustration

Le recrutement des 400 postes de médecins généralistes dans les hôpitaux de proximité annoncé en septembre par le président de la... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir