Atteint d’un cancer métastatique il y a... 3 200 ans !

Atteint d’un cancer métastatique il y a... 3 200 ans !

17.03.2014

Des archéologues ont découvert au Soudan le squelette d'un homme ayant souffert d'un cancer métastatique il y a plus de 3200 ans, le plus ancien jamais trouvé en rapport avec une maladie généralement associée au mode de vie contemporain, selon une étude publiée lundi dans la revue PLOS One.

Les restes de cet homme, dont l'âge a été évalué entre 25 et 35 ans, ont été trouvés l'an dernier dans une tombe au Soudan, près du Nil, par une étudiante de l'université anglaise de Durham (nord-est). Un examen des os a révélé que l'homme, issu d'un milieu aisé, souffrait d'un cancer avec métastases, sans qu'il soit possible de déterminer s'il est finalement mort des causes de la maladie.

Des lésions sur les os

Il s'agit à ce jour du squelette le plus complet et le plus ancien jamais découvert d'un être humain souffrant d'un cancer de ce type, selon les chercheurs de l'université de Durham et du British Museum. Alors que le cancer est aujourd'hui l'une des principales causes de mortalité, il est extrêmement rare d'en trouver la trace lors de découvertes archéologiques, laissant penser que la maladie est "principalement liée au mode de vie contemporain et à l'allongement de l'espérance de vie", expliquent les chercheurs dans la revue américaine.

Pour l’heure, ces derniers ne peuvent que spéculer sur l'origine de ce cancer : fumées provoquées par les feux de bois, facteurs génétiques, maladie infectieuse causée par des parasites... L'analyse du squelette montre "que la forme des petites lésions sur les os pouvait seulement avoir été causée par un cancer des tissus mous, même si l'origine exacte de la maladie est impossible à déterminer à partir des seuls os", a expliqué Michaela Binder, l'archéologue à l'origine de la découverte des restes. Des examens notamment radiographiques ont néanmoins permis d'observer des lésions sur les os, avec des métastases sur les clavicules, omoplates, vertèbres, bras, côtes, os des cuisses et le bassin.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...4

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 39

Le gouvernement ne généralisera pas le tiers payant fin novembre

.

"Nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre". Alors que la loi Santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait la généralisation... 2

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir