C’est arrivé le… 16 mars 1867.

C’est arrivé le… 16 mars 1867.

16.03.2014
  • C’est arrivé le… 16 mars 1867.  - 1

    C’est arrivé le… 16 mars 1867.

Joseph Lister introduit pour la première fois la notion d’antisepsie dans un article intitulé « Du principe d'antisepsie dans la pratique médicale. » Le chirugien britannique présentait ainsi son invention : « Qu'il fût éminemment souhaitable d'empêcher l'éventuelle suppuration des plaies, à cause des risques qu'elle entraîne, semblait jusqu'alors apparemment inaccessible, car il paraissait impossible d'essayer d'exclure l'oxygène généralement considéré comme l'agent par lequel la putréfaction était réalisée. Mais quand il fut prouvé par les recherches de Pasteur que la septicité de l'atmosphère dépendait, non de l'oxygène ou d'un autre constituant gazeux, mais de microorganismes en suspension dans l'air, tirant leur énergie de leur vitalité, il m'apparut que la décomposition dans un tissu lésé pouvait être empêchée sans exclure l'air, en y appliquant un pansement capable de détruire la vie des particules infectieuses que l'air transporte. »

En 1865, Joseph Lister avait découvert la théorie des germes formulée par Pasteur sur la putréfaction. Il en avait déduit que l'apparition de pus dans une plaie n'est pas un facteur de cicatrisation mais une preuve de la mortification des tissus.

Lister parvint en 1869 à réduire le taux de mortalité opératoire de 50 à 15 % en traitant ses instruments de chirurgie, les blouses opératoires et les blessures au phénol, Il faudra cependant attendre encore les années 1880 pour que l’antisepsie soit acceptée par tous.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir