Municipales : MG France prend à témoin les électeurs

Municipales : MG France prend à témoin les électeurs

13.03.2014
  • Municipales : MG France prend à témoin les électeurs - 1

    Municipales : MG France prend à témoin les électeurs

MG France intervient à son tour dans la bataille des municipales, après le SML, il y a un mois. A dix jours du premier tour des élections municipales, le syndicat de Claude Leicher sensibilise les électeurs des 16 et 23 mars aux dossiers santé de leurs communes. Regrettant que la santé ne soit pas toujours au premier plan des projets des municipalités, MG France rappelle qu’un «nombre croissant de citoyens s’inquiète du devenir des cabinets médicaux de leur ville ou village, menacés par les départs à la retraite de leurs praticiens». Le syndicat de généralistes souligne également que si les équipes municipales tentent parfois de mettre en place des solutions, ces dernières n’ont qu’une portée limité «sans participation active des professionnels concernés».

En particulier, MG France estime que «la compétition - pour ne pas dire la surenchère - à laquelle se livrent les municipalités pour attirer des jeunes médecins généralistes sur leur territoire n'est pas une réponse satisfaisante». A la place, il appelle les élus à soutenir «les projets présentés par les généralistes libéraux

A l’intention des citoyens qui vont voter, MG insiste sur la solution Maisons de santé pluridisciplinaire (MSP) «qui attirera les jeuns praticiens qui ne veulent plus vivre leur métier de façon isolée.» Mais attention, pas n’importe comment. «Plusieurs maisons médicales communales peinent à recruter, car elles n’ont pas été conçues en concertation avec les professionnels du territoire», rapporte le communiqué du syndicat. MG France rappelle aussi que le soutien local manque parfois aux professionnels de santé réellement porteurs de projets.

C’est pourquoi, le syndicat appelle les électeurs, «qui peuvent constituer un des maillons forts de la politique communale», à profiter de ces élections municipales pour saisir les élus sur ces sujets et à s’engager dans un projet de santé. «N’hésitez pas à les interroger sur ces sujets,» insiste le syndicat.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir