FSP : coup de pression de la Sécu sur les médecins

FSP : coup de pression de la Sécu sur les médecins

12.03.2014
  • FSP : coup de pression de la Sécu sur les médecins-1

Après l’affaire de la mention « NS » qui devait être écrite à la main par les médecins, dans certains départements des praticiens reçoivent depuis plusieurs semaines des lettres de l’Assurance maladie leur suggérant de ne plus transmettre des feuilles de soins «papier».

C’est une lettre de la CPAM des Hauts-de-Seine reçu fin février par un jeune médecin (voir le tweet de @docteurmathieu) qui a suscité l’incompréhension du Syndicat National des Jeunes Médecins Généralistes (SNJMG). Dans ce document, la Sécu du 92 prévient le médecin qu’à compter du 1er janvier 2014 elle cessera de gérer les feuilles de soins «papier». Un deuxième, dans l’Essonne, le Dr Dominique Dreux, installé à Igny, a lui aussi reçu une lettre de ce type.

Pour le SNJMG, il s’agit là d’un « abus de pouvoir», « puisqu’aucune disposition de la Convention entre les médecins et la Sécurité sociale n’empêche l’établissement d’une FSP », rappelle le syndicat.

Dans sa lettre, la CPAM 92 demande aux médecins lorsque le patient n’a pas apporté sa carte vitale d’avoir « recours à des feuilles de soins électroniques (FSE) « dégradées » ». Le médecin a la possibilité dans ce cas de figure de télétransmettre une feuille de soins. Il doit pour se faire y renseigner manuellement plusieurs informations sur le dossier du patient. Ce n’est pas tout ! Le médecin doit ensuite imprimer des bordereaux et les envoyer à la caisse par courrier. « Je suis sûr que 90% des médecins ne connaissent pas ce système et ils ne savent pas le faire. C’est beaucoup trop compliqué et c’est une perte de temps », s’insurge le président du SNJMG, Théo Combes. Le syndicat demande à la CPAM de revenir sur ce « gag » administratif et «d’honorer» les FSP émises.

Dans son département du Tarn, le président du SNJMG et des confrères ont reçu un courrier du même ordre en début d’année. La Sécu les a informés qu’à l’avenir il faudrait venir chercher les feuilles de soins directement à la caisse.

Installé dans les Hauts-de-Seine, le Dr Jean-Paul Hamon, président de la FMF, a lui aussi reçu un courrier du même genre contre lequel « nous avons violemment contesté ». « Le directeur de la CPAM de ce département est assez coutumier des mesures contraignantes pour les médecins. Cela n’incite pas à la confiance », dit-il. D’autres confrères ont reçu des avertissements dans le cadre de feuilles de soins non télétransmises parce qu’ils étaient en visite à domicile. « On ne va pas s’équiper d’un lecteur mobile pour la Sécu, non ! », peste le généraliste de Clamart.

 
Source : Legeneraliste.fr
Commentez 7 Commentaires
 
marie-jeanne D Médecin ou Interne 01.08.2015 à 17h34

Voilà une raison pour laquelle certains medecins n'acceptent pas les CMU !

Répondre
 
JOHANA B Médecin ou Interne 13.03.2014 à 09h19

les caisses imposent aux remplaçants de faire des FDS papier. Comment vont-ils gérer cette incohérence?

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 12.03.2014 à 22h09

Les médecins du 92 !! Votre travail n'est pas payé ?? Ne recevez plus les DAM jusqu'à l'acceptation de vos FSE !!!! Cette grève ne sanctionne pas vos patients !!!

Répondre
 
sophie s Médecin ou Interne 12.03.2014 à 21h04

Comment on fait si nouveau patient qui connait ni numéro ss ni quelle est sa caisse ?

Répondre
 
Charles W Médecin ou Interne 12.03.2014 à 19h28

Lorsque j'ai utilisé le système de FSE dégradée, pour des patients n'ayant pas leur carte vitale, il m'a été demandé par la CPAM d'établir en sus une feuille de soins papier, donc ce système Lire la suite

Répondre
 
Michel B Médecin ou Interne 12.03.2014 à 23h50

Absolument vrai... Incompréhensible.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...16

L’adalimumab dans l’uvéite de l’enfant Abonné

« L’arthrite juvénile idiopathique (AJI) est l’affection systémique pédiatrique la plus fréquemment associée à une uvéite non infectieuse ch... Commenter

Smith & nephew au service de la traumato et de la cicatrisation Abonné

Société internationale spécialisée dans les dispositifs médicaux de haute technologie, Smith... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir