Syndrome post-thrombotique : pas d’effet préventif des bas de contention

Syndrome post-thrombotique : pas d’effet préventif des bas de contention

11.03.2014
  • Syndrome post-thrombotique : pas d’effet préventif des bas de contention - 1

Le port des bas de contention ne serait pas efficace pour prévenir la survenue d’un syndrome post -thrombotique après un épisode de phlébite. C’est le résultat d’une étude parue dans la livraison du 8 mars de la revue The Lancet.

Le syndrome post-thrombotique se définit par la présence de symptômes et/ou de signes veineux chroniques secondaires à une thrombose veineuse profonde des membres inférieurs. Deux ans après la survenue d’une phlébite traitée par anticoagulants, sa prévalence est de l’ordre de 40% mais moins de 5% sont des formes cliniques sévères.

L’équipe du Dr Jeffrey Ginsberg et col., de l’université Mc Gill (Canda) a mené un essai randomisé comparant chez 806 patients ayant présenté une phlébite symptomatique proximale et suivis de 2004 à 2010, l’usage de bas de contention versus une contention « placebo » pour prévenir le syndrome post -phlébitique. L’incidence cumulative de ces syndromes a été de 14,2% chez les porteurs de bas de contention contre 12,7% chez ceux qui recevaient une contention « placebo ». Ces résultats ne sont donc pas en faveur du port systématique, dans un but préventif, des bas de contention après un épisode de phlébite, concluent les auteurs.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 2 Commentaires
 
EMMANUEL G Médecin ou Interne 13.03.2014 à 15h57

je suis en retraite, j'ai toujours cru aux bas de contention ? La médecine est toujours l'Art de l'incertitude?

Répondre
 
Joelle G Médecin ou Interne 11.03.2014 à 20h31

Il serait temps de s'en apercevoir !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...2

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... Commenter

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir