Depuis le début de l’année, 72 morts dus à H7N9 en Chine et 3 à H5N1 au Cambodge

Depuis le début de l’année, 72 morts dus à H7N9 en Chine et 3 à H5N1 au Cambodge

10.03.2014
  • Depuis le début de l’année, 72 morts dus à H7N9 en Chine et 3 à H5N1 au Cambodge - 1

    Depuis le début de l’année, 72 morts dus à H7N9 en Chine et 3 à H5N1 au Cambodge

Un total de 72 personnes sont mortes en Chine de la grippe aviaire H7N9 sur les deux premiers mois de l'année, davantage que durant tout 2013, selon des bilans officiels. Le virus a infecté 99 personnes et provoqué 41 décès sur le seul mois de février, a précisé dans son rapport mensuel l'agence chinoise de la Santé et du Planning familial, qui a recensé depuis début janvier un total de 226 cas d'infection. Le pays le plus peuplé du monde est confronté depuis l'hiver dernier à une nette résurgence des contaminations de grippe aviaire, qui s'avèrent bien plus nombreuses que l'an dernier.

Le H7N9 avait infecté sur l'ensemble de 2013 environ 140 personnes, faisant au moins 46 morts selon des bilans officiels. Les scientifiques redoutent qu'une mutation d'une des souches virales de la grippe aviaire favorise des contaminations d'homme à homme. Selon l'OMS, aucune transmission de ce type n'a été prouvée jusqu'à présent. L'accroissement des cas d'infection cette année est "largement due à des facteurs saisonniers, aux évolutions météorologiques, et rien d'autre", a insisté le mois dernier Bernhard Schwartlander, représentant de l'OMS en Chine, pointant le vif refroidissement des températures dans une partie du pays. Par mesure de précaution, les autorités chinoises ont notamment décidé de fermer les marchés de volailles vivantes pour enrayer la progression du virus. De son côté, Hong Kong, qui a confirmé la semaine dernière son sixième cas d'infection H7N9, avait procédé fin janvier à l'abattage de 20.000 poulets après la découverte du virus dans des poulets importés de la province chinoise du Guangdong.

Le Cambodge est pour sa part confronté à une souche plus fréquente de grippe aviaire, avec trois décès liés au virus H5N1 depuis le début de l'année, a indiqué lundi une source médicale. Dernière victime, un garçon de 11 ans de la province de Kampong Chhnang, dans le nord du pays, mort vendredi matin, six heures après avoir été hospitalisé. L’année 2013, 14 personnes étaient mortes de la grippe aviaire au Cambodge, qui a connu cette année là sa plus grave épidémie depuis 2003. Le virus H5N1, la souche la plus courante de la grippe aviaire, est responsable de 650 contaminations confirmées chez l'homme dans 15 pays depuis 2003, dont 386 décès.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
IPA

Les infirmières en pratique avancée deviennent réalité : les textes enfin parus au JO

C'est officiel, les futurs infirmiers et infirmières en pratique avancée (IPA) seront formés à la rentrée ! Les textes tant attendus par la profession sont parus ce jeudi au Journal Officiel. Un...1

Dossier professionnel

Pratique avancéeDes super-infirmières à la rescousse des médecins

Photo lead

[Rediffusion du 4 mai 2018] Pour renforcer l’accès aux soins, des infirmières en pratique avancée (IPA) seront formées dès le mois de... Commenter

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait... 15

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir