Chikungunya : le HCSP recommande la suspension de la déclaration obligatoire aux Antilles

Chikungunya : le HCSP recommande la suspension de la déclaration obligatoire aux Antilles

08.03.2014
  • Chikungunya : le HCSP recommande la suspension de la déclaration obligatoire aux Antilles - 1

    Chikungunya : le HCSP recommande la suspension de la déclaration obligatoire aux Antilles

La Direction Générale de la santé pourrait bientôt lever l’obligation de déclaration du chikunguya dans l’iule de Saint Martin, à Saint Barthélémy et en Martinique. C’est en tout cas ce que lui recommandent désormais les experts du Haut conseil de Santé Publique (HCSP) qu’elle avait saisis sur le sujet. "En raison de la situation épidémiologique actuelle du chikungunya dans les départements français d’Amérique, le Haut Conseil de la santé publique recommande la suspension de la déclaration obligatoire dans les territoires en situation épidémique", explique en effet un récent avis du HCSP.

Le Haut conseil estime en effet que compte tenu de la situation épidémique avérée, à St Martin (depuis début décembre), à St Barthélémy (depuis la fin décembre) et en Martinique (depuis janvier), il n’est plus nécessaire de maintenir dans ces départements la déclaration obligatoire. La Guadeloupe ("transmission autochtone modérée") et la Guyane (5 cas importés) ne sont à ce jour pas en situation épidémique.

L’obligation de déclaration du Chikungunya a été instaurée pour cette maladie depuis 2006 sur la DOM et la métropole. Mais le HCSP estime qu’en situation épidémique, ce n’est plus indispensable, car la surveillance est alors réalisée par un réseau de médecins sentinelles et que "la confirmation biologique de tous les cas cliniquement évocateurs est moins nécessaire car le tableau clinique permet d’identifier les cas avec une bonne sensibilité et une bonne spécificité".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les portraits de l'été Aviscène, la médecine à la vie comme à la scène

« Aviscène » est un interne boute-en-train. Étudiant en médecine à la vie, Youtubeur et comédien à la scène, Aviscène (il souhaite rester anonyme) est un hyperactif et cela s'entend dans son...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Un dépistage organisé… mais à deux vitesses

Photo lead

Lancé mi-mai, le programme de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus cible surtout les femmes qui échappent au dépistage.... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Selon la revue Science, des gènes s'activent après la mort

Gènes

Chez des souris et des poissons zèbres, des chercheurs ont étudié l'activité de plus de 1000 gènes qui sont actifs dans les 4 jours après... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir