Et si l’Alzheimer était la première cause de mortalité...

Et si l’Alzheimer était la première cause de mortalité...

06.03.2014
  • Et si l’Alzheimer était la première cause de mortalité... - 1

La maladie d'Alzheimer pourrait être responsable de presque autant de décès que les pathologies cardio-vasculaires ou le cancer. C’est une étude américaine qui le suggère. Publiée mercredi dans la revue Neurology, elle arrive à cette conclusion, qui peut paraître surprenante, alors que la maladie d'Alzheimer est actuellement au sixième rang dans la liste des principales causes de mortalité aux Etats-Unis, loin derrière les maladies cardio-vasculaires et le cancer qui occupent les deux premières places, selon des statistiques des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Ces données sont basées sur les certificats de décès. Or les auteurs de l’étude pensent que l’Alzheimer y était sans doute sous-déclarée. "La maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence souvent ne figurent pas dans les certificats de décès et les dossiers médicaux", explique le Dr Bryan James, du Centre médical de l'Université Rush à Chicago. "Ces documents indiquent le plus communément la cause directe et immédiate de la mort comme une pneumonie plutôt que de mentionner la démence comme une cause sous-jacente", ajoute le Dr James. Il note aussi la difficulté d'identifier une simple cause de décès chez la plupart des personnes âgées alors que de multiples problèmes de santé en sont généralement responsables.

Pour cette étude, ce chercheur a suivi un groupe de 2.566 personnes âgées de 65 ans et plus avec une moyenne d'âge de 78 ans qui ont subi un test annuel pour déterminer si elles souffraient ou pas de démence. Le taux de mortalité était ainsi quatre fois plus élevé chez les personnes souffrant de la maladie d' Alzheimer chez les 75 à 84 ans et près de trois fois pour celles de 85 ans et plus. Au total, plus d'un tiers de tous les décès dans ces groupes d'âge ont été attribués à Alzheimer. On est très loin des estimations habituelles rapportées par les statistiques de mortalité aux Etats-Unis ou en France.

5 à 6 fois plus de décès

"Les estimations produites par notre analyse des dossiers médicaux suggèrent que les décès résultant de la maladie d'Alzheimer dépassent largement les chiffres des CDC reflétés dans les certificats de décès", conclut le Dr James. En extrapolant ces résultats, le Dr James, arrive à un nombre estimé de 503.400 décès d'Alzheimer dans la population américaine de plus de 75 ans en 2010, ce qui est cinq à six fois plus élevé que les 83.494 morts enregistrées par les CDC basées sur les certificats de décès.

Ces chiffres ont de quoi inquiéter, alors même que les projections récentes sur la maladie, que ce soit aux Etats-Unis ou dans le monde renvoient à une véritable explosion dans les décennies à venir. La publication de cette étude coïncide avec le lancement lundi prochain en France par la Fédération pour la recherche sur le cerveau (FRC) du Neurodon, sa campagne annuelle visant à sensibiliser l'opinion et à rassembler des fonds pour la recherche sur le cerveaux (Alzheimer, Parkinson, épilepsie,...). Selon la FRC, la France compte actuellement plus de 800.000 personnes atteintes de démences de type Alzheimer. La nouvelle campagne de collecte se déroulera jusqu'au dimanche 16 mars parallèlement à la "semaine du cerveau" qui sera marquée par des conférences, exposés et débats organisés à Paris et en province.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 1 Commentaire
 
EMMANUEL G Médecin ou Interne 09.03.2014 à 17h15

La vie est actuellement très investie de technicité et donc de multiples moyens de correspondre, de vivre une vie à mon avis trop impersonnelle où les personnes agées trop fatiguées de faire des Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dépakine: audience préliminaire au TGI de Paris

L'association de défense des victimes de la Dépakine et le laboratoire Sanofi ont aiguisé leurs arguments mercredi lors d'une audience au tribunal de grande instance de Paris, première étape de l...Commenter

Les MICI gagnent du terrain surtout dans les pays nouvellement industrialisés

Mici

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) sont des pathologies du 21ème siècle, indique clairement Le Lancet du 16... Commenter

Feu vert sur les vaccins obligatoires : en commission, les députés médecins montent au créneau

.

Ça devrait passer lors de l'examen du PLFSS dans l'hémicycle la semaine prochaine. Mais pas forcément comme une lettre à la poste… Les déput... 4

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir