Polio : top départ pour vacciner 10 millions d’enfants au Moyen Orient

Polio : top départ pour vacciner 10 millions d’enfants au Moyen Orient

02.03.2014

Une importante campagne de vaccination contre la polio va être lancée durant le mois de mars au Moyen-Orient ont annoncé les Nations unies dimanche. Cette campagne décidée à l’automne dernier prévoit que dix millions d'enfants doivent être vaccinés courant mars en Syrie, en Irak, en Egypte, en Jordanie et au Liban, a précisé le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) dans un communiqué. "La polio ne connaît pas de frontière", a mis en garde Ala Alwan, directeur régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "Le dépistage de la polio n'est pas un problème syro-syrien, mais nécessite une réponse régionale. La sécurité des enfants à travers le Moyen-Orient repose sur notre capacité à stopper la polio en Syrie", a-t-il ajouté.

De premières indications laissent entendre que le virus --dont des traces ont également été trouvées dans des échantillons d'eaux usées en Egypte, Israël et dans la bande de Gaza-- viendrait du Pakistan, l'une des dernières régions touchées par cette maladie dans le monde. En octobre, le ministre syrien de la Santé avait affirmé que la polio avait refait son apparition dans le pays après avoir disparu depuis près de 15 ans. En Syrie, la campagne cible 1,6 million d'enfants avec des vaccins contre la polio, la rougeole, les oreillons et la rubéole. Sept pays du Moyen-Orient ont prévu de vacciner plus de 22 millions d'enfants à plusieurs reprises sur une période de six mois, dans le cadre de la plus large campagne de vaccination coordonnée jamais organisée dans la région, selon l'Unicef.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 2

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir